Jankovic a apprécié sa force de caractère

Renaud Emond avoue ne pasavoir beaucoup réfléchi au moment de transformer son coup de réparation, et donc ne pas avoir songé aux conséquences qu’un raté, même à 4-0, alors que le match était joué, aurait pu avoir.

« Je n’ai songé qu’à une chose, mettre ce ballon au fond des filets », confie l’attaquant, trop désireux, sur un seul geste, d’évacuer de longues semaines de doutes et de frustrations et d’enfin sortir du trou dans lequel il avait été plongé. Et d’où Aleksandar Jankovic l’a sorti, ne se basant que sur la force de caractère et la mentalité de guerrier affichées par son attaquant belge pour décider de lui accorder une chance qu’à coup sûr l’intéressé méritait. Sans jamais tenir compte du passé et donc des circonstances qui, sous l’ère Yannick Ferrera, avaient précipité Emond dans le noyau C, parce qu’il n’était pas à Sclessin à ce moment-là.

C’est cette force mentale que le technicien serbe a voulu récompenser en offrant dimanche quarante-cinq minutes de jeu à l’attaquant gaumais qui, par son engagement de tous les instants, a marqué des points et bousculé la hiérarchie. Ce qui ne signifie pas qu’il entamera les prochains matches en qualité de titulaire, mais que Jankovic est disposé à lui accorder en championnat (Emond n’est pas repris sur les listes UEFA) d’autres occasions de se mettre en évidence.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




One thought on “Jankovic a apprécié sa force de caractère

  1. gerouche

    Effectivement, il est grand temps qu’on accorde un peu plus de crédit aux belges. A croire que, dès l’instant où on est issu du cru, ou du club de formation du Standard, la cote du joueur baisse automatiquement. C’est fou ça ….. Regardez Fioré, Arslanagic, Remacle, Emond, Maae, et j’en oublie certainement. Sont t’ils plus mauvais que ceux évoluant dans le 11 de base ? Pas sûr du tout. Chez nous, pour l’instant, il vaut mieux venir d’autres cieux pour avoir du crédit, comme cet Echjejilé (sorry pour le massacre du nom), qui n’a encore strictement rien montré de bon, ce Soarés, passé complètement à côté de son sujet à Courtrai. Je n’ose pas imaginer ce qu’on aurait dit sur Dino Arslanagic après une telle prestation. Renvoyé à coup sûr dans le noyau C …… J’espère au moins que le jeune et prometteur Lavallée, fraîchement intronisé dans le noyau A avec nouveau contrat à la clef, ne subira pas le meme sort ! Et après cela, on s’étonne que le Standard n’aligne parfois que 1 ou 2 Belges sur la pelouse ! Il serait grand temps que les instances fédérales ou, mieux encore, FIFA, décide d’imposer des quotas supérieurs à ceux existants et largement insuffisants. J’estime pour ma part qu’une proportion de 5 sur 11, voir même 6 joueurs de la Nationalité du pays, serait plus représentative et plus juste, ce qui éviterait surtout à nos bons joueurs d’aller systématiquement à l’étranger, bien souvent pour cirer le banc !

Laisser un commentaire