Erwin, président des Fidel’s Ardennes et « Rouche » jusqu’au bout des doigts

Ce 18 mars, les « Fidel’s Ardennes », club de supporters du Standard à Vaux-sur-Sûre, fêtent leurs 20 ans lors d’une soirée-repas. Pour l’occasion, Erwin, le président de ce club, revient avec nous sur son parcours de supporter.Erwin, au centre, a été élu président des Fidel’s Ardennes il y a deux ans – © Tous droits réservés

Erwin est un fan inconditionnel du Standard, et cela ne date pas d’hier. Ardennais de naissance, ‎le Fauvillersois de 43 ans est amoureux du Standard, de la Cité ardente et de sa femme, liégeoise elle aussi.

Son attrait pour le Standard est l’une des raisons principales du succès du club dans le pays et à l’étranger : son ambiance. « J’ai toujours apprécié le Standard et son ambiance si particulière, raconte le président du club de supporters. Et je le précise, j’appréciais déjà le Standard avant d’épouser ma femme (rires). Au début, je supportais le club mais sans plus. Au fil du temps, j’ai de plus en plus accroché. »

Le Standard, une activité familiale

Depuis une trentaine d’années, le Fauvillersois suit les résultats de son club de cœur. Mais Erwin ne résiste pas bien longtemps à l’appel du stade. « Mon premier match au stade, c’était à mes 19 ans. Ce mélange des classes sociales au sein des tribunes est aussi très particulier. Ce qui m’a fait apprécier les Rouches ? Le fait qu’ils n’abandonnent jamais, qu’ils s’arrachent toujours. Ca doit être dans nos gènes. Même si cette saison, c’est plus compliqué (Le Standard est 9e sur 16, ndlr) »

En plus, l’Ardennais de 43 ans n’est plus seul à se rendre au Standard. Ses fils se sont également abonnés au club liégeois, et ils vont désormais voir les matchs à Sclessin en famille.

3 heures de car pour se rendre à Sclessin et pour en revenir

Le club de supporters qu’Erwin préside aujourd’hui fête donc ses 20 ans. Après avoir été créé par René Godefrind, qui est resté président pendant 18 ans, et Hector Stordeur, le club de supporters a connu du succès dans Vaux-sur-Sûre. De nombreux habitants de la commune ont rejoint le club, avant que d’autres villes ne se manifestent, comme Arlon, Libramont ou Marche-en-Famenne.

Pour leur anniversaire, les Fidel’s Ardennes organisent un souper d’anniversaire et se sont arrangés avec le Standard pour quelques surprises. « Le club nous a assuré qu’un joueur de l’équipe première viendrait et qu’Aline Zeller de l’équipe féminine serait également présente« , détaille le président des Fidel’s Ardennes. Cette soirée vient ponctuer 20 ans de soutien indéfectible pour le club liégeois qui a plus que jamais besoin de ses supporters en ces temps compliqués au niveau sportif.

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire