Enoh: « Je veux honorer mon contrat avec le Standard »

Eyong Enoh évoque les rumeurs qui l’envoyaient en Angleterre et en Chine.

Du haut de ses 30 ans, Eyong Enoh faisait office de grand frère dans le noyau liégeois au sein duquel il était le plus âgé. Ce statut de vétéran, il l’a désormais laissé à Jean-François Gillet et ses 37 ans. Comme le portier, le Camerounais est un leader. « C’est notre rôle. On est là pour ça, que ce soit Jean-François, moi ou un autre. On doit tous apporter un plus sur le terrain et en dehors de celui-ci. Si par notre attitude, on entraîne tout le groupe, c’est le Standard qui en sortira gagnant. »

Avec les arrivées de Cissé et Touré, Eyong Enoh doit, à nouveau, faire face à la concurrence comme lorsqu’il a vu débarquer Yatabaré et Maniatis la saison dernière. Très serein, le pasteur, comme on l’appelle, ne s’enflamme pas. « La concurrence, elle bonifie le groupe. La saison sera longue et on aura énormément de matches. Les médians axiaux sont importants pour l’équilibre d’une équipe. Il est donc judicieux d’en avoir plusieurs. Le plus important, c’est que tout le monde se sente concerné et que chaque joueur ait faim. Le but est que lorsqu’il y a un absent, le coach ne le ressente pas. »

Depuis plus d’un mois, Eyong Enoh, à qui il reste encore un an de contrat, est cité un peu partout. Everton et Crystal Palace auraient manifesté un éventuel intérêt, comme une formation chinoise. Une nouvelle fois, l’international camerounais prend cela avec beaucoup de recul. « Ce que je sais, c’est que je suis un joueur du Standard et que je me bats pour ce club. Ma seule obsession : m’arracher pour être titulaire dimanche. Le reste, je ne m’en inquiète pas. »

Lorsqu’on lui demande s’il a reçu une offre concrète, Enoh rétorque franchement : « Si c’était le cas, je ne serais pas là devant vous. Si une offre concrète arrive, il sera temps de l’analyser, calmement, avec le club. En attendant, j’ai encore un an de contrat et j’entends bien honorer ce dernier. »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire