Dossevi: « Je n’aime pas le mercato d’hiver »

Matthieu Dossevi confirme qu’il devrait terminer la saison au Standard.

Une réponse de Matthieu Dossevi a confirmé qu’il resterait bien au Standard jusqu’au terme de la saison, comme nous l’indiquions déjà dans nos éditions de jeudi.

« J’ai toujours été opposé au mercato hivernal. Certes, cela permet à des joueurs en manque de temps de jeu de trouver un nouveau club mais je trouve un petit peu nul d’entamer une saison quelque part et de la finir ailleurs. Je n’envisage pas spécialement un départ au mois de janvier, comme cela a toujours été le cas depuis le début de ma carrière », a-t-il expliqué, hier.

Cette idée traduit également le bien-être du joueur, dont la famille se plaît tout particulièrement en bord de Meuse. « Je l’ai déjà dit à plusieurs reprises, je me sens bien ici, je suis à la recherche de stabilité et, à 28 ans, j’ai envie de jouer et d’être bien dans ma tête, ce qui est clairement le cas depuis mon arrivée au Standard. Je n’ai jamais été triste d’entamer une deuxième saison à Liège, d’autant qu’il y avait la possibilité de jouer une Coupe d’Europe. C’est pour cela que je n’ai pas prêté spécialement attention aux clubs qui ont montré de l’intérêt (NdlR : Bruges, Toulouse, Lille, Villarreal, Hambourg) . »

Cette clarification apportée, Matthieu Dossevi va pouvoir pleinement se concentrer sur la venue d’Anderlecht, ce dimanche. Une rencontre qui représentera déjà son treizième match de la saison, lui qui a été l’un des seuls joueurs à ne pas avoir l’occasion de souffler lors des dernières semaines.

« Physiquement, je me sens bien car je suis un joueur qui aime enchaîner les matches pour trouver le bon rythme. Ce sont tout le temps des rencontres excitantes, donc je suis en forme et, surtout, extrêmement motivé. Je n’ai pas spécialement de truc pour bien récupérer entre deux rencontres, si ce n’est avoir une vie tranquille, passer du temps en famille, me balader et être bien dans ma tête. »

Une recette qui porte ses fruits car depuis l’arrivée du nouvel entraîneur, le droitier semble avoir retrouvé ses meilleures jambes. Sans être décevant, son début de campagne n’avait pas spécialement convaincu, tout simplement parce qu’il ne parvenait plus à se montrer suffisamment décisif dans le dernier geste.

« L’arrivée d’un nouveau coach a toujours le don de booster un groupe car, dès ce moment, les compteurs sont remis à zéro. Personnellement, je n’ai jamais eu l’impression de tomber dans une zone de confort dans la mesure où je n’ai pas triché et j’ai donné le maximum de moi sur le terrain. Je reconnais simplement que je dois être davantage décisif, que ce soit à la finition ou la passe décisive, et c’est dans ce domaine que je dois travailler. »

La réception d’Anderlecht pourrait être, pour lui, l’occasion de confirmer, une bonne fois pour toutes, son retour au sommet. « Le fait que les deux équipes occupent la deuxième place, c’est surtout plus excitant pour la presse et les supporters. Nous, nous allons encore davantage ressentir les encouragements des fans, qui vont encore être plus nous pousser lors de chaque contact avec la balle, lors de chaque action. J’en suis convaincu : nous avons les moyens de prendre les trois points. »

Confirmation ce dimanche, sur le coup de 19h45.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire