Michel Preud’homme satisfait de la mentalité de ses troupes mais : « Nous aurions pu repartir avec les trois points si nous avions obtenu le penalty »

Michel Preud’homme satisfait de la mentalité de ses troupes mais : « Nous aurions pu repartir avec les trois points si nous avions obtenu le penalty »

Le Standard de Liège a tenu tête au Club de Bruges ce mercredi soir (0-0). Après une première période en demi-teinte, les Rouches sont parvenus à bousculer le leader actuel du championnat après la pause.

Statique en première période, le Standard a bien réagi en deuxième mi-temps. « Je suis satisfait de la mentalité de mon équipe. On n’a pas donné assez durant les quarante-cinq premières minutes. L’organisation n’était pas mauvaise, mais il fallait faire plus de choses avec le ballon », explique Michel Preud’homme.

« Notre seconde mi-temps a été meilleure avec plus de possibilités. La mentalité a été parfaite, ça veut dire que les joueurs peuvent le faire. Nous sommes parvenus à garder le zéro, et cela faisait un bail que ce n’était plus arrivé. Puis, nous n’avons pas joué contre n’importe quelle équipe. En face, c’était le Club de Bruges : une belle équipe composée de très bons joueurs et très physiques. Si je suis fâché à propos du penalty non sifflé ? Nous aurions pu repartir avec les trois points si nous avions obtenu le penalty que nous aurions dû avoir en première mi-temps », a conclu MPH.

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.