Obbi Oulare : « J’ai eu l’impression que Balanta m’a fait une prise de judo »

Obbi Oulare : « J’ai eu l’impression que Balanta m’a fait une prise de judo »

Le Standard a tenu tête au Club de Bruges (0-0), mais aurait pu obtenir un penalty en première période contre le Club de Bruges à la 21ème minute suite à une faute pourtant évidente de Balanta sur Oulare. Néanmoins, monsieur Visser ne sifflera pas et le VAR restera muet.

Obbi Oulare était content du point pris contre le Club de Bruges. « Nous avons réussi à garder le zéro alors que cela faisait très longtemps que cela n’était plus arrivé. Un bon point au vu de la physionomie du match », explique l’attaquant des Rouches au micro de Proximus TV avant d’évoquer sa prestation. « Je suis satisfait de mon match après mes mauvaises prestations contre le KV Malines et Ostende. Le coach m’a donné beaucoup de confiance et c’est important pour un attaquant, surtout que je n’ai pas marqué depuis un moment », a-t-il ajouté avant de parler de la phase litigieuse qui aurait dû voir le Standard obtenir un penalty.

« J’ouvre le bras droit, j’essaie de partir et il me retient. J’ai eu l’impression que Balanta m’a fait une prise de judo. Je ne comprends pas mais l’arbitre a pris sa décision donc je ne peux rien y faire. Et le VAR ne s’est pas manifesté. Dès que j’ouvre les bras on siffle contre moi, j’ai l’impression qu’il faut que l’on me découpe en deux pour qu’on siffle », a conclu Oulare.

Attachment

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.