Vous êtes ici
Home >> Sport/foot magazine >> Charleroi est-il devenu le premier club wallon?

Charleroi est-il devenu le premier club wallon?

Avant le clash de ce dimanche, une question : Charleroi qualifié pour les play-offs avant le Standard, est-ce bien raisonnable ? Non, les Liégeois devraient être devant à tous les coups. Analyse au départ d’une brouette de chiffres.

Un soir de mars 2017. Charleroi vient de valider son billet pour les play-offs 1. Le Standard devra se taper l’enfer des PO du pauvre. Et ce soir c’est la guindaille à Charleroi. Mehdi Bayat est euphorique. Et il lâche une petite phrase qui va le poursuivre chaque fois que les Rouches seront devant les Zèbres au classement, au moment de se rencontrer : ” La ville de Charleroi est en train de renaître de ses cendres. La première ville francophone de Belgique peut se vanter d’avoir ce soir en son sein le premier club wallon. ”

Trois mots qui font donc hurler du côté de Liège. Le chant ” Mehdi Bayat, on va tout casser chez toi ” est né après cette punchline / provocation – biffez la mention inutile. Un an et demi après les faits, entre les deux fêtes, Paul-José Mpoku offrait la victoire au Standard sur la terre ennemie puis lançait : ” On peut partir sereinement en vacances après avoir battu la meilleure équipe de Wallonie. ” Et le clin d’oeil qui allait avec.

Confronté à la même déclaration durant l’été 2018, Bruno Venanzi nous affirmait : ” Etre le premier club wallon, ça ne m’intéresse pas. C’est être le premier club belge qui m’intéresse. ” Comme pour montrer qu’il rêvait bien plus grand que les gens de l’autre bassin. A la même période, Mehdi Bayat revenait sur l’affaire dans les colonnes de La Dernière Heure : ” On a souvent déformé mes propos. J’ai toujours dit que Charleroi était la première ville francophone de Belgique. Et à un moment donné, les journalistes m’ont dit que Charleroi était devenu le premier club wallon. J’ai donc effectivement fait un constat sur le moment. ” Les deux meilleurs ennemis se retrouvent ce week-end. Charleroi est assuré depuis dix jours de participer une nouvelle fois aux play-offs. Il a acquis cette certitude avant le Standard. Avec des moyens, pourtant, qui n’ont rien à voir. Confirmation par cette analyse chiffrée détaillée.

Laisser un commentaire

Top