Zulte Waregem battu au Standard (4-1): « On aurait au moins dû recevoir un penalty », confie Lepoint

Ce Standard – Zulte Waregem restera dans les mémoires. Et ce, pour plusieurs éléments. Mais le sujet de discussion principal concerne évidemment l’arbitrage d’Erik Lambrechts. Ce dernier est vivement critiqué par les Flandriens.

Dès la 13e, Leye, lancé en profondeur, était accroché très légèrement par la main de Fiore. L’attaquant tombait, mais l’arbitre, à savoir M. Lambrechts, ne bronchait pas. Idem quelques minutes plus tard lorsque Fiore, encore lui, poussait quelque peu Cordaro dans le rectangle liégeois. « On ne peut quand même pas donner un penalty pour ça », commentait Corentin Fiore, au micro de nos confrères de Voo Foot et Proximus TV, en évoquant le premier fait marquant.

Par contre, à la 23e, Meite était exclu très sévèrement pour un tacle sur Fai. Faute, il y avait. Mais de là à sortir un carton rouge… Puis, à la 35e, Sà s’écroulait dans le rectangle adverse. Steppe ne touchait pas le ballon, mais très légèrement le joueur. Pour l’homme en noir, il n’y avait aucune raison de siffler. Pour Christophe Lepoint, les visiteurs auraient au moins dû avoir un penalty lors du premier acte. « Je ne vois pas pourquoi Leye se serait laissé tomber. On aurait au moins dû recevoir un penalty », lançait-il, toujours à la TV. « Quant à l’exclusion, il y a un contact. Carte rouge ? Difficile à dire ». À noter, pour être complet, qu’Edmilson était bousculé par Lerager dans le rectangle à la 57e, mais l’arbitre ne sifflait à nouveau pas de penalty.

Ensuite, le Standard est parvenu, malgré un début de premier acte très compliqué, à faire trembler le leader de la Division 1A. À la pause, c’était d’ailleurs 1-0 après un but de Scholz. « Nous avons bien entamé ce match », reprenait Fiore. « Nous attendions cette rencontre avec impatience. Nous voulions montrer quelque chose de positif à nos supporters. Nous avons ainsi mis une grosse intensité dès le départ ». En début de seconde période, il n’y en avait plus que pour les visités. Mais ce n’est qu’à la 70e que Belfodil parvenait à faire 2-1, après l’égalisation d’Oulare. Enfin, Emond et Edmilson faisaient 3-1 puis 4-1. On peut donc dire que le Standard n’a pas manqué l’opportunité de se relancer dans la course aux playoffs 1 !

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire