Vous êtes ici
Home >> Walfoot >> Zinho Vanheusden : « Sa Pinto laissait chacun faire ce qu’il voulait. Ce temps-là est révolu »

Zinho Vanheusden : « Sa Pinto laissait chacun faire ce qu’il voulait. Ce temps-là est révolu »

Le défenseur central prêté par l’Inter Milan aspire à jouer plus sous le maillot des Rouches. Son voeu va peut-être s’exaucer car le Standard va disputer sept rencontres en trois semaines.

Le joueur de 19 ans s’est confié, lors d’un entretien avec nos confrères de Sudpresse, à propos de son temps de jeu et du changement en bord de Meuse depuis l’arrivée de Michel Preud’homme.

Présent avec les Diablotins à Malte (0-4) puis en Hongrie (0-3), Zinho Vanheusden a pu enchaîner deux rencontres en quatre jours avant de revenir à Liège. Sept rencontres attendent les Rouches durant les trois prochaines semaines. Le joueur de 19 ans va pouvoir tenter d’engranger du temps de jeu. Il n’a participé qu’à trois rencontres de championnat jusqu’à maintenant dont une comme titulaire (face au Cercle de  Bruges).

« Comme footballeur, on ne peut pas être vraiment satisfait de ça. Comme tous ceux à qui on fait moins appel, j’espère jouer davantage, d’autant que la Coupe de Belgique et l’Europa League se profilent à l’horizon. Mais je suis content de la manière dont les choses se passent. À l’entraînement, beaucoup de choses ont changé par rapport à la saison dernière… » a souligné le joueur prêté par les Nerazzurri.

Zinho Vanheusden n’avait joué qu’une fois la saison dernière. « Sa Pinto laissait chacun faire ce qu’il voulait. Ce temps-là est révolu. Il y a aujourd’hui plus de professionnalisme, plus de ponctualité, plus de souci du détail. Plus d’ordre aussi, bref tout ce dont une équipe normalement constituée a besoin. L’entraîneur, le staff, la qualité des entraînements, tout est maintenant parfaitement au point. J’en profite pleinement, sur un plan personnel… » a ajouté Vanheusden.

« Lorsque j’ai joué, en fin de saison dernière, mon premier match en Division 1, face à La Gantoise, je pesais 84,5 kilos. J’en fais 80 aujourd’hui. C’est mon poids de forme. Avec Michel Preud’homme, on accorde plus d’attention à tout cela. On s’entraîne très dur, on mange au club, on se pèse quotidiennement : tout cela est très important » raconte le Diablotin.

Au Standard, la concurrence au sein de la défense centrale est forte. Christian Luyindama et Kostas Laifis sont indéboulonnables. Milos Kosanovic, resté à quai à Liège, peut lui aussi rendre de fiers services. « Luyindama et Laifis sont probablement les deux meilleurs défenseurs centraux de Belgique. Ce n’est pas facile de rivaliser avec eux. Je n’ai pas mille solutions : je dois faire du mieux que je peux à l’entraînement et faire mes preuves si j’ai la chance de jouer » a conclu le jeune talent du Standard.

Read more: https://www.walfoot.be/fra/news/lis/2018-09-13/zinho-vanheusden–sa-pinto-laissait-chacun-faire-ce-quil-voulaitce-temps-la-est-revolu#ixzz5R3Y5v7q9

Facebook Comments
Similar Articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top