Yatabare : « Plus serein, mais on n’a pas le droit de se relâcher »

Le médian rouche s’est distingué avec l’assist sur le premier but de la partie contre Malines.

Le Standard s’est imposé une deuxième fois en quatre jours, en surfant sur la victoire à Charleroi. Mais selon Sambou Yatabare, qui n’a pas été coaché par Muslin, le déclic est arrivé bien avant. « Il est arrivé dès les premiers entraînements avec le nouvel entraîneur« , a-t-il déclaré. « Les victoires nous font beaucoup de bien, mais le déclic s’est produit bien avant. Nous sommes désormais plus sereins, mais après ce qu’on a vécu, on n’a pas le droit de se relâcher. »

Arrivé en toute fin de mercato, Yatabare a la préférence sur De Sart, en attendant le retour d’Enoh. Mais le franco-malien n’a pas encore tout dévoilé. « Je me sens de mieux en mieux. Comme je suis arrivé tard, j’ai eu une préparation un peu spéciale. Dois-je apporter plus offensivement? Ce n’est pas mon rôle. Aujourd’hui j’ai fait ce que je devais faire dans le milieu du terrain. »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire