Yannick Ferrera se plaint du mercato du Standard pour une raison étonnante

Le Standard entame son championnat dimanche après-midi à Westerlo et, après la très mauvaise prestation en Supercoupe, la pression sur Yannick Ferrera est déjà très forte. Le coach avance pour excuse qu’il a… trop de joueurs à sa disposition.

« J’ai 30 joueurs à l’entraînement, c’est impossible de travailler », dit-il dans Het Nieuwsblad. La semaine dernière, il se plaignait déjà d’avoir trop de joueurs offensifs. Maintenant, il en a deux de plus puisque Isaac Mbenza et Benito Raman ont rejoint le club. Ce qui lui fait 8 attaquants et un noyau de 33 joueurs.

Il y a des blessés mais il fait aussi venir des Espoirs. « L’idéal serait d’avoir 22 joueurs plus 3 ou 4 espoirs. Je vais en parler avec la direction. On pourrait envoyer quelques joueurs dans le noyau B mais ce n’est pas gai. Il faut voir s’il n’y a pas d’autres solutions »

Il est d’accord de se débarrasser de Yattara, Tetteh, Emond, Badibanga, Enoh, Thuram, Rochinha et Öztürk.

Ferrera insiste: ce n’est pas lui qui fait les transferts. Il donne juste des profils. « J’avais demandé un attaquant capable de jouer en profondeur, j’en ai reçu deux: Raman et Mbenza.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire