Yannick Ferrera ne veut plus de Julien De Sart au Standard et a tenté de le pousser à la faute: voici les coulisses du divorce

Le divorce entre Yannick Ferrera et Julien de Sart est prononcé. L’entraîneur ne veut clairement plus du médian dans son noyau alors que le joueur a toujours adopté une attitude quasi irréprochable. Une seule issue est désormais possible : que le médian, pur produit du club, quitte Sclessin.

Le divorce entre le Standard et Julien de Sart est prononcé. Il n’y a plus le moindre doute là-dessus. Il fut signifié au médian qu’il ne pouvait plus s’entraîner avec le noyau A. Soucieux de ne pas ruer dans les brancards, le garçon n’a pas fait de vague et s’est dit prêt à poursuivre les séances avec les U21. À sa grande surprise, ce lui fut également refusé. Désormais, il s’entraîne seul, avec le préparateur physique du club liégeois, Carlos Rodriguez.

Julien de Sart ne s’attendait certainement pas à tel traitement de la part du club de son cœur. Son rêve est désormais brisé. Son but n’était pas de quitter le Standard mais de s’y inscrire dans la longueur. Yannick Ferrera est passé par là et la descente aux enfers a débuté pour le jeune médian.

Le coach fait appel 7 fois à ses services, dont 4 titularisations. Le courant ne passe cependant pas entre les deux hommes. L’ancien de Saint-Trond n’est pas convaincu par les prestations de son jeune joueur et le sort progressivement du groupe.

> Découvrez les raisons du divorce entre l’entraîneur et le joueur dans nos éditions sportives de ce mercredi 27 janvier (PDF, liseuse numérique, applications iOS et Android).

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire