Yannick Ferrera: « Le championnat n’a rien à voir avec la Coupe »

Si le Standard est dans une bonne spirale en championnat, c’est moins le cas de Genk. De là, on peut se dire que les Liégeois auront l’avantage mais Yannick Ferrera refuse de vendre la peau du Schtroumpf avant de l’avoir schtroumpfé.

Quand on fait remarquer au coach liégeois que le Standard marque assez facilement à l’extérieur pour le moment et que Genk, en revanche, peine à trouver le chemin des filets, il ne tombe pas dans le piège de la facilité.

« Les stats et la forme en championnat, cela n’a rien à voir avec la Coupe. Tout peut changer sur un match. Alors, évidemment, on va corriger les erreurs vues en championnat, mais ça s’arrête là », pose-t-il avec assurance.

Qu’il y ait 20 supporters ou 25 000, si Genk marque rapidement, ce sera le feu

Par ailleurs, l’assistance à la Crystal Arena n’aura elle aussi rien à voir avec le championnat puisque le stade limbourgeois sera très loin d’être rempli. Cela ne change rien pour Ferrera.

« Sur la papier, ça peut être un avantage. Mais qu’il y ait 20 supporters ou 25 000, si Genk marque rapidement, ce sera le feu et la pression sera importante sur nous. »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire