Yahya Boumediene, l’enfant de Sclessin, prêt à défier le Standard : « Un rêve de gosse »

Samedi après-midi (18h), pour la 4e journée de Jupiler Pro League, Mouscron-Péruwelz accueille le Standard de Liège. Un derby wallon particulier pour les Liégeois du RMP, dont Yahya Boumediene. « Avec François Marquet, on en a parlé durant toute la semaine ! »

« Après mon transfert au Canonnier, lorsque le calendrier 2015-2016 a été révélé, j’ai directement coché la rencontre Mouscron-Péruwelz – Standard dans mon agenda. C’est la première chose à laquelle j’ai pensé », confie Yahya Boumediene, surexcité à l’idée d’affronter les Rouches.

« En tant que Liégeois, c’est normal. J’habite à 300 mètres du Stade Maurice Dufrasne. Je suis supporter du Standard depuis que je suis gamin. Mehdi Carcela, Marouane Fellaini ou encore Landry Mulemo, sont tous des amis d’enfance. J’allais donc régulièrement les voir jouer à Sclessin. »

En tant que Liégeois, j’admets que je serais légèrement déçu de ne pas débuter cette rencontre. »

Depuis trois mois, l’ailier gauche belge d’origine marocaine réside dans un petit appartement à Courtrai, soit à 15 kilomètres de Mouscron, histoire de se rapprocher de son nouveau club.

L’ancien joueur de Seraing United (D2), qui découvre l’élite cette saison avec le RMP, est monté au jeu à deux reprises lors des trois premières journées : 63 minutes au Sporting de Charleroi (2-1) et 44 minutes au FC Malines (3-1), où il a délivré une passe décisive pour Tristan Dingomé.

« Je reste sur une très bonne rentrée à Malines. J’espère vraiment pouvoir entamer le derby wallon de samedi. Mais j’ai un bon pressentiment », poursuit le joueur de 25 ans. « Si jamais je dois à nouveau commencer sur le banc, j’essaierai de donner le meilleur de moi-même lorsque je monterai au jeu. Mais en tant que Liégeois, j’admets que je serais légèrement déçu de ne pas débuter ce match. »

Ce RMP – Standard fut le sujet de discussion numéro 1 de la semaine entre Yahya Boumediene et François Marquet, le milieu de terrain qui appartient toujours aux Liégeois.

« Avec François Marquet, on en a parlé durant toute la semaine », rigole le Belgo-Marocain.

« Je serais vraiment incapable de vous dire si je vais célébrer ou non un éventuel goal face au Standard de Liège »

« Il s’agira d’une rencontre spéciale, on se réjouit vraiment d’être samedi. Qu’est-ce qu’on raconte entre nous ? On se dit que ça serait bien de les battre. De plus, François appartient encore au Standard et aura donc quelque chose à prouver. »

Quelle serait la réaction de Boumediene en cas de premier but en D1 face aux Rouches ?

« Je serais vraiment incapable de vous dire si je vais célébrer ou non un éventuel goal face au Standard de Liège », sourit-il, après avoir longuement réfléchi. « On verra bien. Ce serait déjà magnifique de débuter ma première rencontre au sein de l’élite face au club de mon coeur. Un vrai rêve de gosse ! »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire