Voici pourquoi la pelouse du Standard est un désastre: la direction envisage plusieurs solutions

La pelouse de Sclessin était encore dans un sale état lors du Clasico entre le Standard et Anderlecht, dimanche dernier : la direction du club liégeois réfléchit à diverses pistes pour résoudre ce problème délicat.

Selon nos confrères du quotidien flamand Het Laatste Nieuws, le Standard vit très mal la situation de sa pelouse après seulement six matches disputés à domicile cette saison. Contre Eupen et le Sporting Anderlecht, des mottes de terre ont volé aux quatre coins du terrain, et plusieurs joueurs se sont déjà plaints de cette pelouse aux multiples trous…

Le directeur des infrastructures du Standard Sacha Feytongs, explique que l’état de ce terrain est dû au fait que « trop de mauvaises herbes poussent entre le gazon de qualité que nous avons semé ». Il ajoute : « Il ne devrait y avoir que 10 à 20 % de mauvaises herbes mais pour l’instant, nous sommes à presque 50 %. Cela signifie que les racines sont plus souples et se détachent plus facilement. En outre, le terrain a subi beaucoup trop d’humidité ».

Sacha Feytongs affirme que le Standard réfléchit à plusieurs solutions : en ajoutant du sable, en replantant ici et là… Mais cela suffira-t-il ? « Nous essayons de donner une nouvelle vie à cette pelouse pendant la trêve hivernale », prévient le directeur des infrastructures du club. « Si cela ne va pas, alors nous pourrions utiliser un nouveau tapis avec des rouleaux de gazon. Cela coûterait entre 100 et 150.000 euros. Mais tout le monde n’est pas convaincu par ce système ». Bref, il va falloir faire de nouveaux frais pour que cette pelouse reprenne vigueur.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire