« Vigo va mettre ses onze titulaires, ça sera compliqué pour le Standard »

Le président du club de supporters de Vigo Peña Carcamáns nous a donné son analyse de la rencontre de ce soir. Un match qu’il attend compliqué pour son équipe… mais pour laquelle il est confiant!

« Le Standard est vraiment un rival très solide », estime Belermo Dios. « Ils ont des joueurs très rapides, très efficaces, il va falloir être prudents. ». Une analyse qui revient systématiquement chez les Galiciens, joueurs comme entraîneur du Celta; la vitesse des joueurs liégeois a visiblement impressionné Vigo… « Ce match sera décisif: les deux équipes vont vouloir gagner, parce qu’avec une victoire, c’est la qualification », continue Dios.

« Si un joueur en particulier m’a impressionné? Non, ce qui m’a impressionné, c’est le collectif », explique-t-il. « C’est véritablement un bloc très difficile à bouger ». C’est probablement ce qui explique que notre interlocuteur se soucie peu de l’absence du buteur du match aller, Mathieu Dossevi. « Il ne sera pas là? C’est une bonne chose, oui, je suppose; mais ça ne rendra pas le match plus simple ».

Vigo favori

« L’entraîneur va mettre son onze titulaire », souligne Belermo Dios. « Il sait particulièrement bien gérer son noyau et comprend quand il doit mettre les bons joueurs. Avant cette rencontre, il a laissé au repos nos joueurs chiliens, Marcelo Diaz et Pablo Hernandez, pour qu’ils soient à 100% ». Iago Aspas, aussi, sera titularisé pour la première fois cette saison en Europa League et peut être le facteur X des Galiciens. « Aspas est impressionnant pour le moment et vous le verrez », nous assure Belermo. « Dès qu’il touche la balle, il se passe quelque chose ».

« Sincèrement, je crois qu’avec les titulaires sur le terrain, ce sera difficile pour le Standard. Le Celta est clairement favori. Un pronostic? On ne sait jamais en football », hésite le Galicien, avant de céder: « Allez, 3-1 pour le Celta, je dirais », se mouille-t-il. Un Celta qui vit pourtant une saison moins faste que la précédente.

Il faut éviter le scénario de 2004 où nous avions passé un tour européen avant d’être relégués! – Belermo Dios, président de Pena Carcamans

« Je ne dirais pas que c’est une mauvaise saison, simplement moins régulière. La priorité, ça reste toujours la Liga et cette saison, nous jouons sur trois fronts encore, avec l’Europa et la Copa », rappelle Belermo. « Mais il faut absolument éviter le scénario d’il y a quelques années, où nous avions passé le premier tour en C1 – dans une poule qui comprenait Bruges – mais… avons été relégués en Liga! ». Alterner entre places européennes et relégation est en effet une mauvaise habitude du côté du Celta… « Mais demain, nous avons la chance de nous qualifier. Ce serait magnifique et il faut tout faire pour! », conclut le sympathique président de Peña Carcamáns.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire