Le vestiaire liégeois regrette le départ d’Anthony Knockaert

La grosse surprise de ce début de mercato hivernal, c’est le départ du Standard d’Anthony Knockaert, parti rejoindre Brighton & Hove Albion en Premiership quelques mois seulement après son arrivée à Sclessin. Le groupe liégeois, actuellement en stage à Alhaurin El Grande, a accueilli la nouvelle avec surprise et… déception.

Même si le départ du meilleur buteur des Rouches depuis le début du championnat est largement compensé numériquement par les arrivées dans le secteur offensif d’Edmilson Junior et de Jean-Luc Dompé, la nouvelle du départ du Français est vu comme une grosse perte par ses désormais ex-coéquipiers.

« Pour l’instant, je ne vois personne dans l’équipe qui possède un profil identique, a dévoilé Adrien Trebel, dont les propos sont retranscrits dans La DH de ce jeudi. Le Standard doit désormais recruter un joueur capable de dribbler et de donner des assists (l’interview a été réalisée avant l’officialisation de l’arrivée de Jean-Luc Dompé, NDLR), et je ne vois qu’un ou deux joueurs de ce profil en Belgique dont Sofiane Hanni (de… Malines, NDLR), qui a les mêmes qualités qu’Anthony ! Dans le vestiaire, tout le groupe était déçu d’apprendre qu’il nous quittait, surtout Julien de Sart, Dino Arslanagic et Jonathan Legear, qui étaient proches de lui. »

« Moi aussi je m’entendais très bien avec Anthony, a pour sa part annoncé Réginal Goreux à nos confrères des quotidiens du groupe Sudpresse. Pour le Standard, c’est une grosse perte, sportivement et humainement. Mais personne n’est irremplaçable, nous devons aller de l’avant. L’arrivée d’Edmilson va nous faire du bien, même si leurs profils sont totalement différents. »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire