Venanzi : « Une équipe capable de réaliser les rêves les plus fous »

Bruno Venanzi, le nouveau Président du Standard, a pris la parole à l’occasion du traditionnel Business Meeting qui s’est tenu jeudi soir à Sclessin. Le successeur de Roland Duchâtelet à la tête du club liégeois en a notamment profité pour rappeler ses cinq piliers majeurs pour les années à venir.

« Acheter un club de football n’est pas très difficile en soir, ce qui l’est nettement plus, c’est de mener à bien un projet ambitieux sur le long terme et veiller à développer, grandir, gagner, s’améliorer », a souligné Bruno Venanzi.

« J’ai la volonté de travailler sur cinq piliers majeurs : le renforcement et le développement de l’Académie des jeunes, la mise en place d’une charte des valeurs avec l’ensemble des supporters de façon à fixer l’ADN de notre club, l’instauration d’une totale transparence, l’amélioration de l’infrastructure du stade sur le long terme et, élément qui me tient particulièrement à cœur, l’ouverture du capital aux supporters, de type barcelonaise, à une échéance de trois à cinq ans. »

« Si le Standard peut être comparé à une marque, c’est aussi et avant tout un club, a repris le Président des Rouches. Qui plus est, un club belge à 100%, ambitieux et passionnant. Un club capable de réaliser de grandes et belles choses. Mais le Standard, c’est d’abord et avant tout une équipe. Une équipe constituée de joueurs bien sûr, d’un staff, d’un personnel motivé, mais aussi de supporters et de partenaires. Et cette équipe est capable de réaliser les rêves les plus fous. Comme l’a dit Meredith Belbin, sociologue britannique : « Personne n’est parfait, mais une équipe peut l’être ». Cette phrase prend tout son sens aujourd’hui. »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire