Venanzi: «Santini n’était pas une solution d’avenir pour le Standard»

Le partage du Standard à Westerlo et le départ de Santini suscitent pas mal de questions en bord de Meuse. Sur la gestion du club, sur le mercato ou sur les ambitions du club. Un club qui depuis un an est sous la direction de Bruno Venanzi.

En fait, le capitaine est réellement sur le bateau depuis la vente de Lampiris, comme l’avoue un « Insider ». Le propriétaire du club ne dit rien d’autre en acceptant de répondre aux critiques actuelles et notamment concernant le transfert d’Ivan Santini à Caen.

« Ivan est un chouette gars, toujours positif, qui a continué à se battre pour revenir quand on ne croyait plus en lui, explique Bruno Venanzi. Mais ce n’était pas une solution d’avenir pour le club. Nous avons reçu une proposition intéressante et lui était intéressé par le contrat que lui proposait Caen. Nous avons donc conclu le transfert, d’autant que nous sommes persuadés d’avoir des jeunes qui peuvent relever le défi. On veut donner leur chance à Raman, Mbenza, Mmaee, voire Tetteh pour lequel on a des demandes de prêt. »

Retrouver l’intégralité de l’interview de Bruno Venanzi, où il évoque les ambitions du club et le sujet Yannick Ferrera, dans nos éditions de ce samedi 6 août.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire