Van Damme: « Le Clasico peut nous donner un boost moral »

Jelle Van Damme a préfacé le Clasico de ce dimanche en compagnie de notre journaliste Gaëtane Vankerkom. Le capitaine du Standard revient sur son expérience de ces matches particuliers, sur le soutien nécessaire du public et sur les qualités de Yannick Ferrera.

« Chaque clasico est différent » déclare Jelle Van Damme, qui en tant qu’ancien joueur d’Anderlecht, a déjà vécu le match des deux côtés. « Cela reste un match particulier. J’en ai fait pendant 4 ans à Anderlecht et 5 ans au Standard, donc j’en ai fait pas mal! Il y a beaucoup de motivation de tout le monde, de la part des joueurs, des supporters. Ce sont des matches avec de l’émotion. »

Le capitaine rouche apprécie spécialement l’excitation qui existe autour de ce match: « La tension autour de ces matches est une bonne chose. Je préfère que tout le monde soit chaud, touché par l’émotion du match que d’avoir des gens qui ne s’y intéressent pas. Dans notre cas, ce match peut nous aider en terme de boost mental. On est bien motivé et on travaille bien à l’entrainement. On va être prêt dimanche, ça c’est sûr! »

Pourtant, vu le classement du club et la défaite enregistrée la semaine dernière à Saint-Trond, le situation du club est délicate. Est-ce qu’une défaite contre Anderlecht dimanche plongera le Standard dans la crise? « Je ne pense pas. C’est la presse qui écrit cela » déclare l’ancien Anderlechtois. « J’ai confiance en notre équipe. On fera tout pour gagner. J’espère que le public va nous soutenir pendant 90 minutes. Cela nous aide beaucoup. Les supporters sont aussi frustrés. Cela joue sur l’émotionnel, le Standard c’est leur vie. C’est à nous, joueurs, de tout faire pour ne pas les décevoir. »

« Yannick Ferrera a beaucoup de qualités »

Du côté liégeois, on peine à retrouver son niveau. Et ce depuis plusieurs mois: « On a manqué de stabilité et de discipline, de patience pour créer une vraie équipe. Chaque année, on doit reconstruire une équipe. il y a tellement d’entraineurs qui sont venus, qui sont repartis, tellement de joueurs qui sont passés. A mon avis, notre plus grand problème ces dernières années, c’est la stabilité » analyse Jelle Van Damme.

L’entraineur du Standard Yannick Ferrera connaitra son premier Clasico sur le banc. Jelle Van Damme est convaincu qu’il est l’homme de la situation pour le présent du Standard et pour son futur: « J’espère qu’avec le nouveau coach on peut repartir avec un nouvel élan. J’espère qu’il va rester ici quelques années et je suis persuadé, si c’est le cas, qu’on va voir des belles choses. J’ai déjà eu beaucoup d’entraineurs. Certains étaient bons. Yannick Ferrera a beaucoup de qualités. Si il continue comme il fait actuellement, il peut devenir un très bon coach. »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire