« Van Damme devait être sur le terrain et Santini aussi »

Le Standard, lanterne rouge du championnat après 11 journées, cela n’était plus arrivé depuis … 1951.

Les Liégeois sont aujourd’hui en plein doute. Dans « La Tribune », Philippe Albert, Khalilou Fadiga, Stephan Streker ou encore Rodrigo Beenkens ont tenté de répondre à diverses questions que les supporters se posent.

Que penser des choix de Yannick Ferrera ?

Depuis son arrivée à la tête du Standard, Yannick Ferrera a déjà tenté diverses formules et n’a jamais aligné deux fois de suite la même équipe. Cette fois, ce sont Brüls et Santini qui ont fait les frais des choix du coach et ont suivi en tribune le match contre Westerlo tandis que Knockaert, Van Damme etEmond ont débuté sur le banc. La surprise du chef ayant pour nom Tetteh, auteur du seul but du Standard.

« J’ai l’impression que Yannick Ferrera est un chef étoilé et on lui demande de faire le meilleur plat possible alors qu’il ne peut offrir qu’une soupe fade car les joueurs qui sont là ne sont pas bien mentalement« , a souligné Khalilou Fadiga.

Philippe Albert ne partage pas tout à fait le même avis et estime que l’actuel coach du Standard a commis une erreur face à Westerlo : « Il est très jeune, il manque d’expérience et je pense qu’il a voulu marquer un grand coup ce week-end en écartant certains cadres. On fait ce genre de choses quand on sort de deux ou trois résultats positifs. Ici, ce n’est pas le cas. Yannick Ferrera, c’est 1 point sur 15 et s’il a le malheur de perdre encore deux ou trois matches d’affilée, il sera sur la sellette ».

Et d’ajouter : « Dans sa situation actuelle, il a besoin de joueurs d’expérience. Ce n’est pas le moment de tester des jeunes et de dire après le match que Tetteh fut une satisfaction, que Badibanga a été bon également. Pour moi, Van Damme devait être sur le terrain et Santiniaussi. Et ce, pour mettre la pression sur cette équipe de Westerlo qui n’aurait pas résisté« .

L’attitude de Jelle Van Damme pose aussi question…

C’est assis à côté du banc du Standard que Jelle Van Damme a suivi la fin de la rencontre perdue par le Standard samedi soir. Son attitude a été mal perçue par de nombreux observateurs.

Dans l’émission « Complètement Foot » sur Vivacité, Laurent Ciman a estimé que « la place de Van Damme était sur le terrain« .

« Je suis d’accord avec Laurent Ciman, a noté Philippe Albert.Le fait qu’il soit assis à côté du banc à la fin du match alors que les trois remplacements ont déjà été effectués, ce n’est évidemment pas un bon message qu’il fait passer mais un Van Damme sait mettre la pression sur l’arbitre. Il donne toujours tout sur le terrain et il peut compter sur le soutien des supporters. C’est un mec qui a de l’expérience. Il donne toujours tout même s’il n’est pas en grande forme ces derniers temps. »

Et Khalilou Fadiga de préciser : « Jelle a toujours été un joueur qui se mouille et qui prend ses responsabilités. Ce n’est pas quelqu’un qui se cache sur le terrain« .

Faut-il mettre Hubert à la place de Thuram ?

Enfin, un autre débat concerne le gardien. Depuis le coup d’envoi de la saison 2015-2016, Yohann Thuram n’a pas été irréprochable. Ce samedi, il a reconnu « être responsable » sur le premier but marqué par Benjamin De Ceulaer en faveur de Westerlo. Ce n’est pas la première « boulette » du gardien français, pointé aussi du doigt lors du but concédé face à Molde et synonyme d’élimination au dernier tour préliminaire de l’Europa League.

De là à le remplacer par le jeune Guillaume Hubert qui, cette saison, n’a joué qu’une rencontre, celle remportée 2-3 à Coxyde en Coupe de Belgique, il y a un pas que Fadiga ne franchit pas. Il prend la défense d’un portier qui prend ses responsabilités.

« Pour moi, il est fort mentalement Thuram. Après le match, il va directement voir son entraîneur et il a tout de suite la franchise et l’honnêteté de dire que c’est de sa faute. Il n’a jamais pointé du doigt un autre joueur alors que ses défenseurs l’ont clairement laissé tomber« , a souligné Khalilou Fadiga sur le plateau de ‘La Tribune’.

Rodrigo Beenkens va plus loin de l’analyse : « Le nom de Guillaume Hubert a été scandé dès la 40ème minute mais plutôt que de flinguer un défenseur central ou un gardien, il faut essayer de trouver une solution pour le Standard. Le Standard a la plus mauvaise défense du championnat (25 buts encaissés) avec des défenseurs qui étaient pratiquement tous là la saison passée. Prenons exemple sur Courtrai. Cette équipe a la plus mauvaise attaque du championnat, elle a marqué 9 buts seulement qui rapportent 16 points. Pourquoi ? Parce qu’elle a encaissé 7 buts uniquement. Qui connaît Gigot, Poulain et Chanot ? Il faut d’abord commencer par tenir le 0 et donc faire bloc derrière« .

Arslanagic doit souffler …

Pour le moment, difficile pour les Rouches de ne pas encaisser quand on voit les erreurs commises les dernières semaines, notamment par Dino Arslanagic, un défenseur de qualité mais qui est dans le trou.

« Pour moi, il faut le faire souffler. S’il est dans l’équipe dimanche à Charleroi, à la place de Mazzu, je dis à Pollet etPerbet d’éviter Teixeira et de tout mettre sur Dino (Arslanagic).C’est lui rendre un mauvais service de le laisser dans le onze de base actuellement« , a insisté Philippe Albert.

Le Standard attend avec impatience le retour de Scholz et d’Enoh pour retrouver une stabilité défensive. Dimanche, à Charleroi, ils risquent toutefois d’être à nouveau absents pour un choc qui pourrait constituer un déclic ou être une nouvelle claque.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire