Une délégation de supporters a pu s’entretenir avec les Standardmen

Le Standard, lanterne rouge, a touché le fond. Les supporters sont évidemment très touchés par la santé de leur club préféré. Plusieurs membres des groupes de supporters reconnus par la Famille des Rouches ont pu assister à l’entraînement du jeudi avant de pouvoir discuter avec les joueurs.

Suite à des contacts entre le Standard et la Famille des Rouches, une vingtaine de supporters ont assisté à l’entraînement ce jeudi. « C’était une délégation de clubs de supporters. Cette vingtaine représentait donc des milliers de supporters », expliquait Alexandre Grosjean, le directeur de la communication.

« Il y a eu des échanges sincères et respectueux. Ils ont même tenu à expliquer aux joueurs très critiqués, voire insultés, que cela ne concernait pas tous les supporters. Ils s’en excusaient. »

Du soutien s’ils jouent avec leurs tripes

Dimanche, le Standard se déplace à Charleroi. Des mesures de sécurité seront prises, des débordements risquent de survenir dans les deux camps. Une nouvelle triste défaite liégeoise pourrait chauffer les ardeurs de ses supporters. « Ils ont assuré qu’ils seront derrière eux, qu’ils sont là pour le blason. Ils ne leur ont pas demandé de gagner à tout prix, mais de jouer avec leurs tripes. »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire