Vous êtes ici
Home >> Walfoot >> Un Standard immature se fait rapidement punir à Bruges

Un Standard immature se fait rapidement punir à Bruges

Quel contraste entre le Standard de jeudi et celui de ce dimanche. Les Liégeois étaient amorphes dès le début de la rencontre, il n’en fallait pas plus pour que les Blauw en Zwart ne prennent le large avant le repos et ainsi regoûter à la victoire.

Où est passé le Standard qui restait sur deux victoires convaincantes face à Eupen et le FC Séville, leader de la Liga? Si le choix de placer Mehdi Carcela en faux neuf plutôt que d’utiliser un des trois attaquants laissés sur le banc n’a pas semblé le bon, c’est surtout au niveau de l’état d’esprit que les Principautaires ont failli.

Pourtant, le Club de Bruges et leur antre, ils connaissent bien. Boostée par un nul blanc à Dortmund, l’équipe de Leko restait inchangée par rapport à mercredi et prenait les devants dès la septième minute. Luyindama concédait bêtement un coup de coin, puis oubliait Denswil qui pouvait conclure derrière tout le monde.

Les Blauw en Zwart trouvaient facilement les espaces et passaient sans difficulté. Dennis Bonaventure en profitait pour aller planter le second but à la 17e, en ne laissant aucune chance à Ochoa. Dans la foulée, l’ailier Nigérian  devait quitter la pelouse sur blessure, pour le grand bonheur de Fai, à côté de ses pompes comme plusieurs équipiers. C’est Cyril Ngonge, repris pour la première fois, qui en profitait pour monter au jeu.

Les joueurs de Preud’homme ne trouvaient pas leur jeu, ils n’allaient pas pouvoir mettre Horvath à contribution la moindre fois. Sofyan Amrabat pliait la rencontre peu avant le repos en envoyant un boulet de canon au fond des filets… sur une remise de la tête axiale d’un Rouche.

Les 45 dernières minutes allaient-elles pouvoir servir à quelque chose? Orlando Sa montait à la place d’un Lestienne bien peu inspiré, Decarli remplaçait un bon Mata également durant la mi-temps. Mais le Standard n’allait pas pouvoir se montrer beaucoup plus fringant.

Horvath a tout de même empêché Zinho Vanheusden d’inscrire son premier but pro en se détendant bien sur un corner, Ochoa imitait son homologue américain en détournant bien un tir de Ngonge, tout près de signer une première de rêve. Vanaken, auteur de deux nouveaux assists, manquait lui le 4-0 sur un bon service de Wesley.

Pour la deuxième fois en une semaine, Orlando Sa voyait son but être annulé pour hors-jeu, Amrabat trouvait Ochoa sur le chemin du doublé. Michel Preud’homme aura eu droit à un chant entonné par son ancien public, Obbi Oularé à quelques minutes devant ses anciens supporters, mais les Liégeois repartent surtout avec une défaite décevante dans leurs bagages.

C’est à Saint-Trond que les Rouches devront se reprendre, car Charleroi, à égalité, les pousse en-dehors du Top 6. Ce sera sans Carcela et Djenepo, exclu en fin de match. Les Blauw en Zwart sont eux à un point du leader en attendant le déplacement de Genk à Anderlecht.

Read more: https://www.walfoot.be/fra/matches/2018-12-02/club-brugge/standard/resume#ixzz5YXaxhnm5

Facebook Comments
Similar Articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top