Vous êtes ici
Home >> Walfoot >> Un Standard bien plus dangereux que La Gantoise s’impose et dépasse Charleroi !

Un Standard bien plus dangereux que La Gantoise s’impose et dépasse Charleroi !

On attendait beaucoup de la part des Buffalos après leurs deux premières victoires en Play-Offs 1, mais ils n’ont pas répondu aux attentes. Un pénalty converti par Emond a lui récompensé une prestation satisfaisante des Liégeois, qui se sont vite repris après le coup d’arrêt à Genk.

C’est avec la présence surprise de Zinho Vanheusden dans le onze de base que le Standard affrontait les Buffalos. Luyindama suspendu, Koutroubis malade, le jeune limbourgeois prêté par l’Inter commençait sa première rencontre au niveau pro, une semaine après avoir rejoué 45 minutes après une longue blessure. Cimirot était préféré à Agbo, Cop était toujours aligné. Pocognoli et Goreux étant eux aussi absents, Cavanda réintégrait le onze, l’U21 Gobitaka prenait place sur le banc.

Yves Vanderhaeghe ne changeait lui pas une équipe qui gagne, mais c’est le Standard qui commençait en force en mettant une grosse pression sur le but de Kalinic, avec le soutien d’un public déjà prêt à vibrer. Le gardien croate devait intervenir sur un centre de Carcela repris par Emond, un très beau tir d’Edmilson passait au-dessus.

Mais cet emballement du début de rencontre ne durait pas. Ochoa restait pratiquement au chômage technique jusqu’au repos, les deux formations ne brillaient que par leur bon positionnement. C’était évidemment aisé avec un rythme si bas.

La fin de la première période aurait tout de même pu sourire aux Gantois. Un corner anodin et mal donné par Kalu était loupé par Fai, la balle filait vers le second poteau où Moses Simon était présent. Le Nigérian ne pouvait cependant mettre le ballon au fond.

Les Standardmen ont repris le dessus

Pour donner du peps à son équipe, Vanderhaeghe décidait de remplacer à la mi-temps l’imposant Esiti par le jeune et fougueux Chakvelatze, ce qui faisait reculer Dejaegere d’un cran. Ce sont pourtant les Rouches qui se rapprochaient très près de l’ouverture du score. Sur une minute de temps, deux actions similaires auraient dû offrir le 1-0. Marin, sur un centre au sol de Cop, puis Edmilson, sur un centre au sol de Cavanda, manquaient leur tir devant le but.

Il n’y en avait que pour les Rouches, un Carcela bien actif portait le Standard vers l’avant, même après la sortie de Marin pour Agbo. Cavanda se mettait lui aussi en évidence avec une autre belle montée et un centre repris par la tête de Cop, mais le Croate était contrarié par son compatriote et ami Kalinic.

Les Gantois parvenaient tout doucement à inverser le rapport de force, mais le danger n’arrivait pas sur une occasion de plein jeu. Bronn reprenait un corner sans cadrer, Ochoa repoussait un tir à distance de Verstraete. Djenepo montait pour les treize dernières minutes à la place du capitaine Carcela.

Un Rouche pouvait-il encore faire la différence? Les Liégeois continuaient à montrer de l’envie, Edmilson montait en puissance et obtenait un pénalty en fin de partie, suite à un contact avec Asare. Avec le brassard de capitaine, Renaud Emond se chargeait de le tirer et le plaçait au fond !

Au classement les Rouches font la belle opération du bas de tableau suite au partage entre Charleroi et Genk la veille. Le Standard passe devant les deux équipes pour se classer quatrième… à trois points de la seconde place.

Read more: https://www.walfoot.be/fra/news/lis/2018-04-14/un-standard-bien-plus-dangereux-que-la-gantoise-simpose-et-depasse-charleroi-#ixzz5CgIGVQFD

Facebook Comments
Similar Articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top