Ultras Inferno : âme de Sclessin depuis 20 ans

Le groupe d’animation fêtera ce dimanche son vingtième anniversaire en grande pompe.

Il y a quelques semaines, Bruno Venanzi adressait un tweet à l’attention des Ultras Inferno. Le président leur promettait des transferts pour leur vingtième anniversaire. Ils en auront finalement eu six.

Cet anniversaire, il sera fêté ce dimanche, à l’occasion d’un Clasico qui s’annonce d’ores et déjà haut en couleurs en tribune.

La tribune qui sera la plus regardée ce dimanche sera assurément celle qui tourne le dos au terril, la fameuse T3 qui abrite les Ultras Inferno depuis 20 ans.

Depuis 1996, le groupe de supporters est littéralement devenu le poumon, le cœur de Sclessin. C’est de là que partent tous les chants, c’est la T3 qui donne le ton, l’impulsion.

Depuis 20 ans, les UI96 ont régalé le football belge avec de nombreux tifos. Certains parfois plus controversés mais au final, les tifos des U96 ne laissent jamais indifférent, à commencer par les joueurs qui, dès qu’ils posent un pied sur le terrain alors qu’une animation est annoncée, n’ont d’yeux que pour cette fameuse T3 qui fait vibrer tout le stade.

Installé au deuxième étage de la T3 aux côtés de l’aîné, le groupe du Hell-Side 81, le groupe des Ultras Inferno s’est forgé une réputation à l’échelle européenne avec des tifos vus dans le monde entier.

Ces tifos, les Ultras les financent eux-mêmes et passent des heures, des jours même, à les confectionner. S’inspirant de la mouvance latine, les Ultras Inferno n’ont pas leur pareil en Belgique.

Ce dimanche, le groupe d’animation devrait une fois de plus avoir mis les petits plats dans les grands pour en offrir plein la vue au grand public. Mais en attendant, retour sur des tifos marquants du groupe d’animation.

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire