Trebel : « Rester les pieds sur terre »

Au Standard, il n’y pas de place pour l’euphorie à l’heure actuelle. Malgré la belle remontée après avoir touché le fond, les Liégeois ne s’emballent pas et pensent à faire mieux.

Au pied des Play-offs et en demi-finales de la Coupe de Belgique, les Standardmen se sentent bien. Mais cette remontée ne leur suffit, l’appétit vient en mangeant et le groupe de Ferrera est pleinement concentré sur les échéances à venir. « Il ne faut pas s’enflammer. Nous sommes encore loin d’où nous voulons être. Il faut rester les pieds sur terre et prendre match par match« , a déclaré Trebel.

Le déclic? Le coach

Le Standard a rapidement mis la main sur la rencontre grâce notamment à l’ouverture du score en moins de dix minutes. « On a joué une bonne première mi-temps. En deuxième c’était plus poussif, lors des 20 premières minutes notamment. On savait que Courtrai allait jouer avec un bloc bas et qu’il fallait mettre une bonne pression. Ces demi-finales, nous ne les avons pas volées. »

Trebel, comme son équipe, se porte de mieux en mieux. Quelle en est la raison? « Ce déclic, c’est l’arrivée du coach. Il nous a libérés, en nous disant de jouer sans pression. »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire