Trebel : « On a été plus patients que contre le Panathinaïkos »

Le Standard a écrasé Waasland-Beveren, mais il a fallu quelques minutes et un premier but pour que l’équipe liégeoise s’installe vraiment dans sa rencontre.

Il y a eu match pendant une petite dizaine de minutes. Ensuite, l’équipe de Vreven a explosé de toute part face au collectif rouche, qui avait faim de buts. « Waasland-Beveren a commencé le match un peu comme le Panathinaïkos jeudi, bien en bloc », analysait le capitaine.

Personne ne triche

« Mais on a su trouver les bons décalages en se montrant plus patients cette fois. Après le but ils se sont découvert en voulant presser plus haut et on en a profité. On voulait accrocher le Top 6 avant deux déplacements, c’est chose faite. Le travail de tout un groupe a payé, personne ne triche. »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire