Trebel : « J’avais à coeur de rester au Standard »

L’été dernier, le médian du Standard a intéressé plusieurs clubs étrangers. Auteur d’un début de saison mitigé, le Français a évoqué sa situation chez les Rouches avant le match important contre Bruges.

Adrien Trebel était loin d’être contre un départ en début de saison, après une première bonne saison au Standard. Ce vendredi, il est revenu sur le mercato estival. « Le téléphone ne cessait de sonner, j’ai été perturbé c’est vrai. Mais quand j’ai signé au Standard, c’était dans l’intention d’y rester trois ans. J’avais la volonté de rester, de partir sur un titre« , a-t-il déclaré.

La qualité de ses prestations cette saison n’est pas une bonne publicité. « Je n’ai peut-être pas fait tout pour être prêt dès le début de saison. Est-ce que je suis revenu avec des pieds de plomb pour la préparation? Non pas du tout, après deux semaines de vacances je voulais revenir.  J’ai eu un coup de moins bien, il fallait bien que ça arrive un jour. »

Trebel ne gardera pas Muslin dans son coeur

Comme d’autres joueurs, Trebel n’était pas au mieux sous le court règne de Slavo Muslin. « Comme Julien De Sart, on me demandait des choses qui n’étaient pas mon fort, c’était nous dénaturer. Même à l’entraînement on essayait de faire comprendre que ça n’allait pas. La rigueur est désormais revenue, le discours est clair pour tout le monde. »

À Bruges, nous n’avions respecté aucune consigne

Dimanche, le Standard retrouve Bruges après la défaite 7-1 le 30 août dernier. « Nous n’avions respecté aucune consigne. C’était donc normal d’en prendre autant. Nous avons à coeur de nous racheter et de jouer pour la victoire. Désormais nous allons mieux depuis quelques matches et il faut s’inspirer de ça. Il ne faudra pas trop se préoccuper de l’adversaire, malgré son 18 sur 18. »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire