Trebel a repris l’entraînement hier matin à l’Académie

Si toute l’attention se porte sur l’intense préparation que les joueurs du Standard poursuivent à Mijas, près de Marbella, c’est de Liège, à 2.200 kilomètres de là, qu’est venue, hier, l’information de la journée : Adrien Trebel a repris, en matinée, au coeur de l’Académie Robert Louis-Dreyfus, les entraînements, quatre jours après avoir refusé d’accompagner ses équipiers au stage parce que, officiellement, le Standard avait rejeté, le concernant, une offre de La Gantoise.

Comme il l’avait prévu, le capitaine déchu des Rouches s’est donc présenté à l’Académie en compagnie de Mohamed Yattara, Birama Touré et Wallyson Mallmann, trois éléments qu’Aleksandar Jankovic avait décidé de ne pas emmener dans le sud de l’Espagne, tout comme Jean-Luc Dompé, à la nuance près que l’ailier français, dont les actes d’indiscipline ont fini par lasser, ne s’est pas joint à eux hier, se faisant porter pâle, même si personne n’est dupe. Restés à quai, ces bannis, qui peuvent (doivent) se trouver un nouvel employeur (sauf Wallyson, qui est prêté par le Sporting Lisbonne) bénéficient d’un programme identiquement calqué sur celui dispensé par Aleksandar Jankovic à Mijas, avec trois séances d’entraînement au menu quotidien, dont la première à… 7 heures du matin, sous la forme d’exercices de course et de tours de terrain. Les deux autres sont programmées en fin de matinée (essentiellement du fitness) et en milieu d’après-midi (sur le terrain), sous la conduite d’Alexandre Chteline, l’entraîneur des Espoirs, et/ou de Luigi Pieroni, son adjoint.

VERS L’ALLEMAGNE

Adrien Trebel s’y est donc soumis hier, dans l’anonymat leplus total, ce qui ne change rien, en définitive, à sa situation. À savoir qu’il souhaite toujours quitter le Standard pour l’étranger, déçu, comme il l’a confié à son entourage, que la direction du Standard ait reconsidéré les conditions financières de son probable départ. Sur ce plan-là, c’est en Allemagne que mènent les pistes les plus sérieuses, à Mainz, dixième du classement, où Adrien Trebel a été proposé, mais aussi et surtout à Hambourg SV, mal embarqué avec une 16e place après 16 journées de compétition. Si départ il y a, ce sera plus que probablement pour la Bundesliga. Et donc plus pour la Chine d’où, comme lors du mercato estival, une offre avait été formulée sans que le club intéressé ne donne toutefois une suite favorable au dossier.-

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire

e1833caecdaa11fc0084536f9e2e60eaDDDDDDDDDDDDDDDDDD