Un tour d’honneur sous les huées au Standard : « C’est compréhensible »

Charleroi aurait pu décrocher la victoire mais se satisfaisait tout de même du point pris avec un clapping entre joueurs et supporters. Au même moment, le groupe de Ferrera était sifflé par les différentes tribunes.

Les supporters ne sont pas contents de la qualité du jeu depuis des semaines et des semaines et désormais, la direction est visée suite au mercato tout sauf convaincant pour l’instant. Après un partage assez triste contre le rival carolo, les supporters se sont fait entendre.

« On a fait ce tour d’honneur car on respecte notre public. C’est notre devoir de le faire, c’est le minimum », expliquait Ferrera. « Chacun réagit comme il le souhaite mais mes joueurs ont donné tout ce qu’ils avaient. C’est juste que notre mieux n’était pas suffisant. »

« Au Standard, c’est normal que le public soit exigeant », réagissait Eyong Enoh. « Il était là pour nous soutenir pendant le match. S’il siffle, on doit le prendre de la bonne façon. On va devoir mieux jouer. »

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire