Vous êtes ici
Home > Walfoot > Toujours un problème de concrétisation chez les Rouches : « Mal payés »

Toujours un problème de concrétisation chez les Rouches : « Mal payés »

Après une première période assez morne, les deux équipes ont eu plusieurs opportunités d’ouvrir le score. Seul Anderlecht, en fin de partie, a réussi à trouver le chemin des filets. L’histoire se répète pour la pire attaque de Pro League.

« On est mal payés sur la fin du match », a réagi Sébastien Pocognoli. Comme ses équipiers, il pointait le nouveau manque de réalisme de son équipe. « On a encore l’occasion d’égaliser après leur but mais comme pour le reste de la seconde période, on manque de concrétiser et de ramener des points malgré quelques beaux mouvemevements. »

Hormis en Coupe, le Standard n’a encore jamais ouvert le score. « C’est difficile. Il faudrait commencer à jouer avec un but d’avance, pour évoluer plus librement à la place de tenter de revenir au score. C’est la clé je pense. En terme d’organisation, on n’a pratiquement rien laissé, sauf sur la belle infiltration de Dendoncker. »

C’est notre problème – Junior Edmilson

« On méritait mieux que ça », déclarait lui Edmilson. « A chaque fois on a les occasions pour marquer mais ça ne rentre pas. C’est notre problème. C’est sur ce point qu’on doit travailler le plus pour venir à bout de Courtrai après la trêve internationale. »

Commentaires

Commentaires

Laisser un commentaire

Top