Thuram sur le banc, Van Damme recadré, pas de nouveau coach mais des arrivées: conférence de presse explosive au Standard!

Le Standard a organisé jeudi une conférence de presse pour faire le point sur la situation du club, dernier du championnat de Belgique de football. Et ce que l’on peut dire, c’est que tous les sujets ont été mis sur la table.

«  La dernière place du Standard fait mal à tous les niveaux du club mais nous voulons l’assumer et prendre nos responsabilités en toute transparence et sans agir dans la précipitation  », a déclaré jeudi Alexandre Grosjean, le responsable communication du club de Sclessin.

C’est aussi dans cette optique que, jeudi matin, une délégation d’une vingtaine de supporters avait pu rencontrer les joueurs et plus particulièrement les gardiens, à qui des excuses ont été présentées «  pour l’attitude de certains supporters  » au cours du match contre Westerlo, samedi.

Au sujet des gardiens, sans vouloir «  se substituer à l’entraîneur  », le directeur sportif Axel Lawarée a laissé entendre que Guillaume Hubert devrait recevoir sa chance dimanche à l’occasion du match à Charleroi, dimanche. «  A un certain moment, à Genk, personne ne pensait que Thibaut Courtois deviendrait le gardien qu’il est aujourd’hui. Il a également dû commencer quelque part. C’est vrai pour Guillaume Hubert mais aussi pour d’autres jeunes sur lesquels nous misons à l’avenir  ».

L’ancien international allemand Cacau bientôt Rouche ?

Le sujet d’éventuels transferts a également été abordé. «  Nous recevons chaque jour des centaines de CV de joueurs qui se proposent  », dit Lawarée. «  Parmi eux, l’international allemand Cacau, qui s’est entraîné deux jours avec nous et au sujet duquel nous prendrons une décision dans les prochains jours, sachant qu’il a également d’autres propositions. Nous allons également tester pendant plusieurs semaines le défenseur franco-algérien Liassine Cadamuro-Bentaïba, 27 ans, qui a joué à la Real Sociedad et à Osasuna. Mais nous ne pensons pas que ce soit un joueur qui puisse faire la différence dans la situation actuelle.  »

En ce qui concerne Réginal Goreux, le club russe auquel il appartenait a donné son feu vert et le Standard attend désormais la libre-sortie de la fédération russe. Si celle-ci arrive pour samedi, Goreux sera qualifié pour jouer dimanche à Charleroi.

Au sujet des blessés, Scholz a repris la course mais il n’est pas encore près d’effectuer son retour, pas plus qu’Enoh.

Yannick Ferrera ne devrait pas quitter le navire

Le thème de l’entraîneur a également fait l’objet des questions posées à Lawarée. «  Notre volonté est de poursuivre avec Yannick Ferrera. Bien sûr, un entraîneur a pour obligation de prendre des points mais nous assumons notre décision d’avoir changé de coach. Celle-ci n’était pas motivée que par les résultats, il y avait aussi le travail à l’entraînement et le ressenti.  »

Van Damme dans l’œil du cyclone

L’attitude de certains joueurs a aussi fait débat. Lawarée a souligné que, selon lui, l’esprit de groupe n’était pas atteint. «  Mais la déception fait que chacun réagit différemment après une défaite. » Le directeur sportif a, par contre, fustigé l’attitude de Jelle Van Damme, affalé devant le banc alors que l’équipe était en perdition contre Westerlo. «  Cela ne m’a pas plu et nous avons attiré son attention sur ce point. Il ne s’était pas rendu compte que son attitude donnait une image négative et a promis de veiller à ce que cela ne se reproduise plus. Nous avons besoin de onze guerriers sur le terrain, de remplaçants prêts à entrer au jeu à tout moment et de gens qui se battent pour récupérer leur place s’ils l’ont perdue. »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire