Suspension d’Andrade: le Standard furieux sur le timing

Le club ne comprend pas pourquoi cette décision a été rendue 1h30 avant un match capital.

Jeudi soir à Vigo, c’était la soupe à la grimace du côté des officiels rouches avant le coup d’envoi à l’annonce de la décision du Tribunal Arbitral du Sport (le TAS) de suspendre Darwin Andrade pour quatre mois avec effet immédiat. Le club, s’il respecte la décision finale, regrette tout de même le timing de son annonce.

« Envoyer une telle décision à 17 heures, un jour de match européen décisif, c’est surréaliste », précise Pierre Locht, directeur juridique du Standard. « Le TAS a envoyé sa décision à la Fifa et à l’avocat du joueur qui n’a apparemment pas été très réactif puisqu’il ne nous a pas prévenus. J’ai dès lors reçu un appel de la Fifa me précisant que la décision du TAS venait d’être rendue et que notre joueur ne pouvait jouer à Vigo. Dans un premier temps, vu la proximité avec le début de la rencontre, on était dans l’expectative et il était question, pour nous, que Darwin joue. »

Lire la suite dans la DH / Les Sports

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire