Vous êtes ici
Home >> Standard-Rouche.be >> Sur une glissade insolite, le Standard a mis en route la machine brugeoise

Sur une glissade insolite, le Standard a mis en route la machine brugeoise

Les Rouches n’avaient pas mal commencé leur rencontre, loin de là. Bruges a dû profiter d’un auto-but de Vanheusden pour prendre les devants. Sonné, le Standard a encaissé un second dans la foulée et a été incapable de réagir. Le champion en titre reste la menace principale du leader genkois.

Avec Laifis de retour, Bokadi repassait dans le milieu pour un Standard disposé en 4-3-3 au Jan Breydelstadion. C’est Mpoku qui passait sur le banc. Alors qu’elle a l’habitude d’y souffrir dans le premier quart d’heure, l’équipe liégeoise avait plutôt bien commencé, se portant directement vers l’avant et remportant les premiers duels.

Mais il allait falloir faire plus pour prendre à défaut l’équipe de Leko, qui commençait à se montrer dangereuse via Dennis. Vormer passait tout près du but d’ouverture sur une infiltration, mais Ochoa parvenait à repousser. Mais la balle allait tout de même rentrer dans le but. Zinho Vanheusden était arrivé pour dégager, mais son pied d’appui a glissé et donnait l’avantage aux Brugeois bien malgré lui.

Cet auto-but hallucinant allait véritablement changer le visage de cette rencontre, puisque le Standard encaissait un second but dans la foulée. Sur une récupération de balle, Vanaken pouvait se balader dans le milieu de terrain avant de servir Siebe Schrijvers, qui effaçait Kosanovic avant de placer au fond des filets.

Les Gazelles se sont alors installées dans le camp des Principautaires, qui n’y étaient plus du tout. Diatta trouvait la barre, Dennis devançait Kosanovic sur un corner pour signer le but du 3-0 à la 39e minute.

Bruges jamais inquiété

La seconde période n’allait pas offrir de retournement de situation. Les Liégeois n’allaient rien réussir, absolument rien, même avec les montées  de concert de Miangue et Halilovic à l’heure de jeu. Un Mata impérial dominait totalement Djenepo et même Carcela, Wesley, en train de donner une leçon à Vanheusden, refaisait vibrer son public en plantant le quatrième but au début du dernier quart d’heure.

Seule équipe à réaliser un 9 sur 9, le Club de Bruges met le Standard à quatre points et continue à mettre la pression sur Genk, à une seule unité avant le choc de dimanche prochain. Les Rouches devront eux se reprendre directement. Et rien de mieux qu’un Clasico à Sclessin pour cela.

Similar Articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top