Le Standard veut déposer plainte à l’UEFA

Les supporters liégeois présents à Athènes se souviendront longtemps de ce Panathinaïkos – Standard. La performance des Rouches sera, dans leur mémoire, ternie par l’accueil scandaleux des forces de l’ordre.

Plusieurs fans ont été roués de coups, deux d’entre-eux, au moins, ont terminé à l’hôpital, et tout cela sans raison apparente. Bruno Venanzi, lui, n’entend pas demeurer inactif.

Avant de pénétrer dans le vétuste stade du Pana, et c’est peu de le mentionner (en Belgique, il n’y a aucune chance qu’une telle enceinte puisse accueillir une rencontre de championnat tant il n’y existe quasiment aucune norme de sécurité digne de ce nom), les stewards liégeois, qui avaient fait le déplacement pour encadrer les fans, ont prévenu : «N’accrochez pas vos drapeaux devant les grilles, dans le stade, car il est régulier que les supporters adverses les emportent durant la rencontre. » Certains ont entendu le conseil, d’autres pas. La mi-temps et sifflée.

Deux adolescents, au moins, vêtus de training à l’effigie du Pana, se retrouvent, par on ne sait quel moyen, entre le terrain et le pied des tribunes. Ils arrachent quelques drapeaux du Standard et courent en direction du kop grec. Les Liégeois s’indignent et tentent d’attraper les auteurs du vol. Impossible puisqu’ils sont séparés par une barrière. Réaction immédiate des autorités. Une première charge s’enclenche. Les policiers frappent les supporters rouches à coups de matraque et de boucliers. Repli. Deuxième charge. Plus violente celle-là. Les coups pleuvent sur les Standardman qui ne tentent même pas de résister. Ils subissent, impuissants, à la furia policière.

« Les actes inadmissibles des forces de l’ordre à l’encontre de nos supporters lors de ce match ne resteront pas sans suite » – Bruno Venanzi

«Ils n’ont fait aucune distinction, hommes, femmes et enfants… la violence était identique », témoigne Stéphane Lacourt, outré, qui était présent dan le bloc des Rouches. «Rien n’a été fait pour justifier pareils actes. C’est honteux ! » Sur certaines photos, on peut voir un policier grec le nez en sang, suggérant une réplique violente liégeoise. Mais il n’en est rien. Il fut blessé par un de ses collègues. En projetant son bouclier vers l’arrière afin de bénéficier d’un élan pour frapper un supporter liégeois, le policier grec a heurté son collègue, placé juste derrière lui, au visage. Bruno Venanzi a assisté à toute la scène depuis la tribune d’honneur. Mais le lynchage était tellement injustifié qu’il s’est empressé de descendre au pied du bloc dévolu aux fans liégeois. Il a tenté de calmer les esprits au maximum et a voulu constater les dégâts.

Le tout accompagné par un délégué UEFA, lui aussi dans l’incompréhension la plus totale. Le président a posé là un geste fort et n’entend pas demeurer inactif. Il s’est empressé de faire passer un message : «Les actes inadmissibles des forces de l’ordre à l’encontre de nos supporters lors de ce match ne resteront pas sans suite. Je compte utiliser tous les moyens légaux pour obtenir justice et réparation. » Le Standard a en effet décidé de déposer une plainte à l’UEFA. Il est actuellement en train de réaliser un dossier solide avec les conseils de ses avocats. Aleksandar Jankovic aussi est allé à la rencontre des fans liégeois, après le match. «Je voudrais remercier les supporters, qui ont été scandaleusement agressés par la police locale », a-t-il d’ailleurs déclaré par la suite. «Voilà deux beaux gestes de la part de membres du club », reprend Stéphane Lacourt.

«Cela faisait longtemps qu’on ne se sentait plus aussi considérés. Chapeau à eux. » Certains supporters du Standard n’adoptent pas toujours le bon comportement lors des rencontres de football. Ils doivent être punis lorsqu’ils dépassent les limites, enfreignent les règles. Tout le monde est d’accord là-dessus. Mais a contrario, il est également important qu’ils soient soutenus quand ils sont victimes d’injustices. Bruno Venanzi y tient particulièrement et est prêt à agir.-

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire