Le Standard fait le show à domicile (4-1) et prend sa revanche sur le RMP

Le Standard a fait coup double face au RMP. En faisant le show à domicile (4-1), les Liégeois, défaits au match aller, ont pris leur revanche sur les Hurlus. Voilà à présent les Rouches seuls en tête du classement des Playoffs 2A.

Lors de la dernière journée des Playoffs 2A, le Standard avait pris l’eau à Mouscron. Un succès 2-0 qui avait permis aux Hurlus de revenir à hauteur de leurs adversaires liégeois en tête du classement de cette poule avec cinq unités au compteur. En se déplaçant du côté de Sclessin ce vendredi, les Mouscronnois avaient l’ambition de ne pas se faire à nouveau décrocher par les Principautaires. La présence de Nikola Gulan, qui était titularisé pour la première fois depuis le 12 décembre dernier, c’était lors du déplacement à Courtrai, offrait en tout cas à Glen De Boeck une solution tactique supplémentaire.

Au Standard, Yannick Ferrera souhaite évidemment continuer à jouer la carte de la jeunesse. Une envie qui expliquait le fait qu’Emond, Legear et Andrade n’étaient pas repris. Mais surtout les titularisations de Miya et Achaoui. Quant à Santini, Dompé, Lejoly, Remacle et Fai, ils sortaient du noyau par rapport au match aller au Canonnier. À noter également la présence de Hubert devant la cage liégeoise confirmée après la blessure de Victor Valdés à l’entraînement. « Suite à un ballon reçu en pleine figure mardi à l’entraînement, Victor Valdés s’est occasionné un blocage au niveau de la nuque qui provoque une gêne à l’épaule. Il n’a pas la force nécessaire pour effectuer son boulot. Cela va-t-il changer ce qui a été prévu avant les Playoffs 2 ? Pour l’instant, on pare au plus pressé : Hubert sur le terrain, Thuram sur le banc », annonçait le T1 des Rouches avant la rencontre.

C’est après une minute d’applaudissements en hommage à Louis Pilot, ancien joueur et entraîneur des Rouches décédé à l’âge de 75 ans, que le match débutait. Ce dernier avait joué 342 rencontres avec les Liégeois et avait conquis à quatre reprises le titre de champion de Belgique. Le début de cette joute était très agréable à regarder. Après six minutes de jeu, Markovic profitait des largesses défensives adverses pour ouvrir le score en faveur du RMP (0-1). La réaction des visités ne tardait pas. Et quasiment dans la foulée, un ballon terminait sa course sur le poteau du but hurlu. Vous l’aurez compris, les Standardmen essayaient de mettre la pression sur l’arrière-garde hurlue pour directement revenir au score. Les assauts étaient répétitifs et les défenseurs du RMP avaient toutes les peines du monde à contenir les offensives liégeoises.

Cette partie était plutôt spectaculaire car lorsque le Standard prenait des risques, le RMP répondait par des contres assez menaçants. Et à la demi-heure de jeu, Miya tentait sa chance à distance. Une frappe déviée en coup de coin par Hubert. Sur la phase de jeu qui suivait, Miya, encore lui, se défaisait beaucoup trop facilement du marquage de Mohamed. Il en profitait pour égaliser (1-1). Le rythme baissait lors du dernier quart d’heure du premier acte. À l’exception d’un envoi trop imprécis de Miya, insaisissable ce vendredi soir à Sclessin, et d’une reprise de volée loupée de Scepovic, il ne se passait plus rien de concret. Le suspense était donc de mise pour débuter la seconde période de ce match au sommet du groupe A des Playoffs 2.

Le deuxième acte débutait sur les chapeaux de roues. Tout profit pour Maniatis qui décochait un envoi surpuissant qui ne laissait aucune chance au pauvre Vagner (2-1). Alors que le rythme baissait, Miya, l’un des hommes du match dans le camp liégeois, cédait sa place à Enoh. On jouait alors depuis une heure de jeu. Sept minutes plus tard, c’était au tour de Goreux de prendre la direction des vestiaires. Ce dernier était légèrement blessé et préférait ne pas prendre le moindre risque. C’était Fiore qui faisait son entrée au jeu. À la 72e, c’est Boschilia qui faisait 3-1 d’un obus des trente mètres. Puis, alors que Rochinha avait remplacé Achaoui, Tetteh profitait d’un énorme laxisme de la défense du RMP dans son rectangle pour planter la quatrième et dernière rose pour les Rouches. Sur ces deux derniers buts, Vagner n’était d’ailleurs pas tout blanc…

Le Standard a donc fait coup double face au RMP. En faisant le show à domicile (4-1), les Liégeois, défaits au match aller, ont pris leur revanche sur les Hurlus. Voilà à présent les Rouches seuls en tête du classement des Playoffs 2A.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire