Si Orlando Sa et Benito Raman ont alimenté le marquoir, le match contre Waasland-Beveren a surtout permis à Aleksandar Jankovic d’effectuer une revue des troupes.

La dernière victoire du remontait au 25 septembre. Quatre semaines déjà… Un bail durant lequel la visite d’Anderlecht, le déplacement à Courtrai mais aussi les joutes européennes à l’Ajax et contre le Panathinaikos n’avaient pas permis aux Rouches de signer autre chose que deux revers et deux partages. Même si, dans le contenu, Jankovic pouvait y voir des choses rassurantes, le spectre d’une perte de confiance risquait de contaminer le vestiaire. Avant le match européen de cette semaine, il avait d’ailleurs mis l’accent sur ce besoin de succès. Il a été entendu par ses , mais trois jours plus tard…

Certes, on pourra toujours dire que ce n’était que contre Waasland- Beveren. Mais on se souviendra que la saison dernière, les Liégeois avaient signé un 0 sur 12 contre Westerlo et Saint-Trond. Alors, dimanche, les Rouches n’ont pas boudé leur plaisir avec l’aide bien involontaire d’un Laszlo Köteles qui avait visiblement la tête ailleurs. Au point de permettre au club principautaire d’inscrire cinq buts pour la première fois depuis son déplacement à Courtrai le 27 décembre 2013 (1-5). Ou encore de remporter un premier succès par cinq buts d’écart depuis sa visite au Lierse le 1er décembre 2013 (0-5).

Pour une des rares fois de la saison, les supporters en tribunes et les Rouches sur le terrain ont donc réellement pris du plaisir. A l’image d’un Orlando Sa en train de s’ériger tout doucement en joueur incontournable. Dimanche, en 31 minutes, il s’est permis le luxe d’inscrire quatre buts dont les deux premiers… annulés pour hors-jeu. De quoi le décourager ? Certainement pas. Il a remis le métier sur l’ouvrage en plantant deux roses en cinq minutes pour sceller déjà, le sort de la rencontre, à peine la demiheure entérinée. L’artiste, victime d’une gêne aux adducteurs, restait alors au vestiaire pour permettre à Emond de démontrer son potentiel à son coach. Et ce dernier voulait tellement marquer qu’il s’est précipité pour s’emparer du ballon et convertir un penalty qu’il avait forcé lui-même.

Car, en effet, cette onzième rencontre de championnat a, vu les circonstances, permis d’entreprendre une revue de l’état de forme de certains. Victime collatérale de l’élimination en Coupe, Reginal Goreux avait cette fois retrouvé son poste d’arrière droit, Jankovic ayant décidé de mettre fin à l’expérimentation tentée à Courtrai. L’Haïtien était même à la base du 3e but sur une balle en profondeur.

Elderson, lui, n’avait plus non plus été vu en action depuis ses onze minutes de jeu à Geel. Quant à Raman, il s’était blessé contre Anderlecht. Il a donc effectué son retour mais cette fois sur le flanc gauche. Où finalement il s’est montré plus percutant qu’en pointe de l’attaque puisque, en moins d’une heure, il a doublé son compteur buts en championnat en ajoutant deux nouvelles réalisations à son bilan personnel. Une idée à creuser pour plus tard ?

EDMILSON BLESSÉ À LA CHEVILLE

Et un bonheur ne venant jamais seul, Jankovic a également pu se faire une idée du comportement en match de Wallyson qui, pour la première fois de la saison, avait été repris dans le noyau après avoir été freiné par quelques blessures. Et force est de constater que le médian brésilien – 31e joueur aligné cette saison toutes compétitions confondues – a laissé entrevoir de belles choses et une certaine aisance balle au pied alors qu’il n’évoluait pas à sa place de prédilection, dans l’axe, mais bien sûr un flanc suite à la blessure d’Edmilson, victime d’un coup sur la cuisse. Bref, une fois n’est pas coutume, Aleksandar Jankovic aura vu pas mal de choses encourageantes à la veille d’une semaine de tous les dangers avec des déplacements à Gand et à Ostende !

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires

Laisser un commentaire

Utilisateurs en ligne

Users: 36 Guests, 2 Bots

Suivez-nous sur Twitter

Sondage

Orlando Sa peut-il déjà être considéré comme un transfert réussi?

View Results

Loading ... Loading ...

Le Site Officiel

JPL – Classement 16/17

RankUserPoints
1webmaster203
2Drache197
3Alirouche196
4Wali-Rouche189
4Fagnard189
6Monteforte Stephano188
7Rouge007182
8Cacahuete181
9Troppo179
10standarmen178

Full results

JPL – Stats des utilisateurs 16/17

KV Courtrai vs RSC Anderlecht
0–04.55% [1]
3–24.55% [1]
1–19.09% [2]
1–313.64% [3]
1–013.64% [3]
1–222.73% [5]
2–131.82% [7]
Sporting Charleroi vs Standard de Liège
1–04.55% [1]
2–19.09% [2]
1–39.09% [2]
1–19.09% [2]
0–113.64% [3]
2–318.18% [4]
1–236.36% [8]
KRC Genk vs KSC Lokeren
0–04.55% [1]
3–04.55% [1]
2–118.18% [4]
3–122.73% [5]
1–022.73% [5]
2–027.27% [6]

The Champions – Viva Standard !

Socios Standard

Les clubs de supporters

Articles triés par catégorie

Archives

Prochaine rencontre

Streaming TV

Résultats – Journée en cours

Classement JPL 2016/2017

Résumé de Standard – Zulte Waregem

Boîte à suggestions

Coupe Belgique

EL : Résultats – Matches par groupe

Classement EL