Vous êtes ici
Home > Walfoot > Le Standard réagit après le Clasico: « Dans cette histoire, Sa Pinto est une victime »

Le Standard réagit après le Clasico: « Dans cette histoire, Sa Pinto est une victime »

Le Standard a réagi ce vendredi après les incidents de ce mercredi au Parc Astrid. Le club liégeois n’est pas heureux de la façon dont l’opinion public traite cette affaire.

Avant d’aborder la rencontre de ce dimanche contre l’Antwerp en conférence de presse, le service communication du Standard a tenu à réagir en lisant un communiqué par rapport aux incidents de ce mercredi au Parc Astrid.

Le club liégeois a tenu à expliquer ce qui suit:

« Avant de commencer ce point presse qui porte sur notre prochain match de championnat contre l’Antwerp, le Standard de Liège tenait à revenir sur le match de mercredi dernier à Anderlecht suite à certains articles ou à des réactions dans certains médias pour rappeler qu’à plusieurs reprises, des supporters de l’équipe adverse ont commis des actions punissables contre les différents acteurs de notre club :
– envers nos supporters : vols de drapeaux de nos groupes d’animation en avant-match.
– envers nos joueurs : jets d’objets divers à plusieurs reprises, dont des gobelets, briquets et même un fumigène, sur nos joueurs pendant la rencontre.
– et enfin envers notre coach avec également un jet d’objet.
Or aujourd’hui, nous constatons que certains jugent déjà, en priorité, la réaction d’une des victimes de ces actes alors qu’il serait plus logique de se concentrer surtout et avant tout sur les actions à l’origine de ce climat global très négatif qui a pu produire certaines réactions.
Faire du coach du Standard de Liège un auteur alors qu’il est avant tout une victime, ce n’est pas correct. Notre club ne peut accepter un tel traitement de la situation.
L’appréciation de la réaction de notre coach sera débattue mardi prochain à la Commission des Litiges et nous ne reviendrons donc plus sur cela d’ici là. »

Il est donc clair que le Standard de Liège ne communiquera plus là-dessus. C’est maintenant à l’Union Belge de faire son travail.

Read more: https://www.walfoot.be/fra/news/lis/2017-12-01/le-standard-a-tenu-a-reagir-apres-les-incidents-du-parc-astrid#ixzz502nu0lee

Commentaires

Commentaires

Laisser un commentaire

Top