Le Standard, injustement en supériorité numérique, s’impose face à Zulte Waregem

Alors qu’il restait sur un 3/12, le Standard s’est payé le scalp du leader de la compétition. Les décisions arbitrales ont animé la rencontre, notamment sur l’exclusion de Meïté. Avec cette victoire 4-1, Le Standard remonte à la 6ème place du classement en attendant le match d’Anderlecht.

C’est sous l’œil attentif de Marc Wilmots que le Standard affronte le leader Zulte-Waregem. Jelle Van Damme, ancien de la maison donne le coup d’envoi et reçoit l’ovation du public de Sclessin. Benito Raman, blessé en Europa League jeudi, est remplacé par Mbenza.

Le Standard laisse l’initiative en début de rencontre aux hommes de Dury. Zulte-Waregem aurait mérité deux pénaltys en début de rencontre. A la 11ème, Leye se laisse un peu trop tombé, mais Fiore retient le joueur par l’épaule. Et 7 minutes plus tard, c’est au tour de Cordaro de s’effondrer dans le rectangle avec encore une fois Fiore à la faute.

L’arbitre a du mal avec ses décisions. A la 23ème minute de jeu, il va injustement expulsé Meïté pour un tacle sur Fai. C’est la première carte rouge de Zulte Waregem de la saison, seule équipe qui n’en avait pas encore eu.

A 11 contre 10, les hommes de Jankovic vont reprendre le dessus dans la rencontre. Et cela va se traduire au marquoir avec l’ouverture du score via Scholz sur un coup franc botté par Edmilson (1-0 à la 27ème). Kenny Steppe n’est pas sans reproche sur ce but en loupant sa sortie.

Les fautes et simulations continuent dans cette première mi-temps, jusqu’à la 40ème et la belle action du Standard. Mais heureusement pour Zulte-Waregem, la tête de Belfodil sur le centre d’Edmilson passe au-dessus du but de Steppe.

Dans le temps complémentaire, Leye puis Derijck vont avoir l’occasion de ramener les 2 équipes à égalités. Mais le ballon passe à côté de la cage d’Hubert. Le Standard est bien payé pour cette première mi-temps où les fautes sont plus nombreuses que les occasions.

Les Rouches vont prendre les choses en mains en début de seconde période. Zulte-Waregem recule afin de ne pas encaisser un second but. Et le Standard va se procurer 3 occasions coups sur coup sans parvenir à cadrer.

A la 55ème, Belfodil, Edmilson et Trebel vont avoir le second but au bout de leur pied, mais à chaque fois le ballon ne franchit pas la ligne de but.

6 minutes plus tard, Oulare, monté au jeu en cours de seconde mi-temps va avoir l’occasion de ramener Zulte-Waregem à la marque. Sur une mauvaise passe en retrait de Trebel, l’ancien Brugeois va pousser son ballon trop loin et permettre à Hubert de le capter.

Mais il était dit que Zulte-Waregem n’allait pas en rester là. Oulare allait se racheter en égalisant à la suite d’un corner à la 64ème. Changement payant pour Franky Dury.

Alors que l’on croit le Standard dans les cordes, Belfodil va redonner l’avantage en marquant son 4ème but de la saison de la tête 6 minutes plus tard.

Dans le dernier quart d’heure, Emond et Edmilson sur un superbe cisseau vont alourdir la marque et anéantir les espoirs du leader de la Pro League. A noter aussi la montée au jeu de Kosanovic, revenu d’une grave blessure à un genou la saison passée.

Avec cette victoire, les hommes de Jankovic reprennent leur marche en avant et se replace en vue de la qualification aux PO1.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire