Vous êtes ici
Home > Walfoot > Standard – Genk : à qui profitera l’opposition de styles?

Standard – Genk : à qui profitera l’opposition de styles?

Fallback Image

Un premier duel entre candidats sérieux au Top 6 va se tenir ce vendredi soir à Sclessin. Après un partage encourageant à Malines, le Standard va devoir répondre présent face à Genk, qui a lui mal négocié son entrée en matière contre Waasland-Beveren.

Cette confrontation entre Liégeois et Limbourgeois risque d’être intéressante. Les Rouches, qui vont retrouver leur stade après six mois pénibles, devront se montrer constants pendant 90 minutes et victorieux pour recréer rapidement un lien avec leur public. Genk doit lui soigner ses errances défensives qui lui ont coûté deux points samedi dernier.

Les Miniers n’ont plus pris de point en bord de Meuse depuis février 2013, mais l’équipe de Stuivenberg a affiché un beau visage ces derniers mois et semble être en mesure de causer des soucis au Standard dans son antre.

Le disciple de Louis Van Gaal a ramené le jeu au centre des débâts à la Luminus Arena, pouvant compter sur de nombreux joueurs habiles techniquement. Les Genkois devront cependant mieux défendre que contre Waasland s’ils veulent ramener quelque chose. Car de l’autre côté, les armes offensives sont également présentes.

Chaque camp a donc ses atouts mais les constructions devraient être différentes. Malgré l’absence de Pozuelo, Genk restera dangereux dans les combinaisons et le jeu de passes via l’axe du terrain. Le Standard manque lui de créativité dans l’entrejeu, avec un duo Uche – Bokadi plus utile à la récupération, mais possède de sérieux arguments sur les flancs et sur le front de l’attaque.

Voir plus de possession… et mes joueurs donner leur vie – Sa Pinto

Sa Pinto souhaite une victoire coûte que coûte dans un stade surchauffé, peu importe la manière, bien que le Portugais souligne qu’il aimerait voir son équipe plus dominante. De l’autre côté, Stuivenberg a déjà prévenu que son équipe devra trouver des solutions techniques face à un Standard plus physique et qui va tenter de prendre à la gorge son adversaire.

« Je sais que mes joueurs vont encore donner leur vie », a lancé Sa Pinto. Les Rouches vont assurément mettre le feu. Genk parviendra-t-il à l’éteindre tôt assez?

Les compos probables

Standard : Ochoa, Goreux, Scholz, Laifis, Pocognoli, Uche, Bokadi, Dossevi, Mpoku, Edmilson, Sa

Genk : Vukovic, Maehle, Colley, Brabec, Nastic, Berge, Malinovskiy, Buffel, Trossard, Schrijvers, Samatta

Commentaires

Commentaires

Laisser un commentaire

Top