Vous êtes ici
Home > RTBF > Standard-Charleroi: un match à haut risque qui va mobiliser les forces de l’ordre

Standard-Charleroi: un match à haut risque qui va mobiliser les forces de l’ordre

Ce sera un moment fort du weekend sportif: le match dimanche à 18h. Le Standard reçoit Charleroi. Les enjeux sportifs seront importants pour les Rouches. Et du côté des supporters, il y a beaucoup d’attentes. Les supporters ont besoin de victoires. Les Ultra Inferno ont demandé le soutien de tous. « Nous donnerons tout pour soutenir notre club », disent-ils dans leur dernier communiqué.

Ce qui n’empêche pas la tension. Une réunion a eu lieu hier soir entre direction du club et supporters, histoire de calmer le jeu. Des banderoles ont fait leur apparition hier après-midi sur les ponts: « Réouverture de la chasse aux zèbres » ou encore « Tuez-les ».

Nous avons rencontré Patrick Ryckmans, supporter du modéré « Standard Internet »: « Évidemment, ça reste un derby wallon mais pour moi, il n’est pas beaucoup plus important qu’un autre » explique-t-il. « Le résultat se joue sur le terrain et puis c’est tout, pas dans les tribunes ». Alors, comment expliquer les débordements de la dernière fois? « Demandez aux petits fouteurs de merde » répond Patrick Ryckmans. « Des tensions, il y en aura, c’est sûr, puisque ce sont deux clubs qui se détestent à 300%. Donc je crains vraiment que ça se représente comme l’année passée ».

200 policiers mobilisés

Un match sous haute tension donc, mais également un match sous haute surveillance policière. Au total, 200 policiers seront mobilisés, c’est plus que d’habitude. Les achats de billets pour les supporters carolos ont été strictement contrôlés. Il s’agit de ne pas rééditer ce fameux match de la honte, en décembre 2016, qui n’ a laissé que des souvenirs amers.

Commentaires

Commentaires

Laisser un commentaire

Top