Standard : la bonne affaire !

Le Standard de Jankovic rend le sourire en Principauté : trois matches d’affilée avec satisfecit et deux victoires en championnat pour se hisser en ordre utile pour les Playoffs 1.

Après une première particulièrement réussie contre Genk et un début de confirmation sur la scène continentale en semaine face au Celta Vigo, le Standard version Jankovic avait l’occasion, dimanche en fin d’après-midi, de réintégrer le Top 6. Mais pour cela, une obligation : remporter un troisième succès dans ce championnat. Autrement dit s’imposer pour la première fois de la saison en déplacement mais aussi depuis le 3 avril 2016… Mais si la volonté était bien présente, les Liégeois, un tantinet fatigués par leurs obligations européennes, ont, cette fois, mis du temps avant de faire les bons choix face à des Waaslandiens qui n’avaient rien d’un candidat aux Playoffs 1. Pourtant, malgré cette entrée en matière laborieuse, c’est très logiquement que les Liégeois ont enlevé la totalité de l’enjeu grâce à un but de Raman, qui a enfin ouvert son compteur personnel pour le compte de son nouveau club. Trois jours à peine après avoir loupé le but de la victoire en Europa League.

Pour obtenir ce succès, l’entraîneur serbe n’avait pas hésité à revoir sa copie. Trois changements entre Genk et Vigo, quatre entre la rencontre européenne de jeudi et le déplacement à Daknam, Aleksandar Jankovic aime donc la tournante. Toute ressemblance avec des coaches précédemment passés par Sclessin – vous avez dit Guy Luzon ? – est évidemment fortuite. D’autant que dans les modifications de ce dimanche, celle de Scholz par Soares était involontaire suite à une erreur administrative (voire par ailleurs).

Trois changements pour le Celta Vigo en Europa League, quatre à Lokeren en championnat : Aleksandar Jankovic est un coach qui aime la tournante

Quant aux trois autres, elles devaient se comprendre entre l’envie de voir certains à l’oeuvre et la volonté d’en mettre d’autres au repos durant ces trois semaines où le club principautaire enchaîne les rencontres. Ainsi, Enoh a été épargné pour voir l’association Cisse-Trebel. De plus, si Andrade remplaçait Elderson (même pas repris dans le groupe), c’est offensivement que le gros changement intervenait. Mais à Lokeren, Ryan Mmaee a démontré n’avoir rien à voir avec Benito Raman. Surtout dans le travail défensif et l’implication de tous les instants. La belle promesse du club doit encore apprendre à se faire violence dans ce genre de rencontres. C’est peut-être le message que Jankovic a voulu lui signifier en le laissant au vestiaire dès le repos…

En effet, le Standard, déjà maître du jeu en première période, aurait pu franchement faire la différence en réalisant de meilleurs choix en zone de finition. Et même si certains ont clairement baissé de niveau par rapport à leurs dernières sorties – on pense à des Belfodil, moins présent, et Laifis, moins autoritaire – le club principautaire a obligé Copa à repousser deux tentatives de Dossevi et Trebel là où Gillet, finalement, n’a eu qu’un coup franc de Coelho à se mettre sous la dent. Mieux même, en seconde période, le gardien liégeois, à l’exception des dix dernières minutes où il a sorti un superbe coup franc de Bolbat, a été réduit au rang d’un spectateur assistant au siège mis par ses équipiers devant le but adverse. Entre les 53e et 70e minutes, les hommes de Jankovic ont été judicieux dans leurs choix pour se créer cinq occasions : deux par Laifis dont une reprise de la tête sur la barre transversale et trois pour Raman. Après deux tentatives malchanceuses dont un face-à-face tellement simple face à Copa, il convertissait de la tête son occasion la plus difficile. De quoi soulager toute une équipe dont la maturité avec laquelle elle a géré patiemment cette rencontre sans se désunir devant ses déchets techniques de la première période démontre que la confiance a repris place dans le vestiaire, au terme de trois matches de belle facture. Et comme dans le même temps, le Standard a retrouvé son rang dans le Top 6, de nombreux sourires ont fait leur réapparition sur bien des visages liégeois…

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire