Scholz: « Mon genou est encore douloureux »

C’est avec soulagement qu’Alexander Scholz accueille la trêve internationale.

Ménagé lors du déplacement à Ostende qui a vu ses coéquipiers sombrer totalement, Alexander Scholz avait énormément manqué et son absence était loin d’être passée inaperçue.

Jeudi dernier au Panathinaïkos, le leader de la défense avait repris sa place au cœur de l’arrière-garde et c’est tout un club qui en a récolté les fruits. Impérial, Scholz a mené la défense liégeoise de main de maître avec, pour résultat, un succès 0-3 et une nouvelle clean-sheet, la première sur la scène européenne.

Face à Mouscron, promu capitaine en l’absence d’Adrien Trebel, le défenseur danois de 24 ans a une nouvelle fois rayonné au cœur de l’axe défensif, malgré la fatigue accumulée. « Après la débauche d’énergie de l’Europa League, on avait les jambes lourdes; cela s’est senti sur notre première période qui n’était pas de bonne facture. Après le repos et une bonne discussion au vestiaire, on a su faire la différence. »

Lire la suite dans la DH / Les Sports

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire