Scholz de retour à Lokeren : « Tout est plus grand au Standard »

Cela va faire un an qu’Alexander Scholz a quitté Lokeren pour le Standard. Ce dimanche, il va retrouver le Daknam avec l’ambition de prendre les trois points. Une victoire dans le Pays de Waes permettrait aux Rouches de recoller à Genk et à Charleroi à la sixième place.

Il n’a pas fallu beaucoup de temps pour que Scholz devienne un élément important au Standard. Interviewé sur le site de Lokeren, le Danois de 23 ans est revenu sur les 12 derniers mois passés. « C’était une année à double visage. Tout d’abord, il y a le positif avec le transfert au Standard, où je me suis bien adapté directement. Ensuite, la première moitié de cette saison est une demi-catastrophe avec ma blessure. Je n’ai pas encore joué dix matches. »

La première fois que je joue contre mes anciens équipiers

Sa blessure au pied, qui l’a tenu à l’écart des terrains durant quatre mois le gêne encore. Ferrera devrait tout de même le titulariser. « Ce sera spécial car c’est la première fois que je joue contre mes anciens équipiers. Ce sera un match physique, avec des duels à la limite de l’acceptable. La rencontre est importante pour les deux équipes en vue des PO1. Elle se jouera sur des moments-clés comme un coup-franc par exemple. »

Si les deux équipes sont proches au classement, Scholz ne met pas le Standard sur le même pied. « Tu sens qu’à tous les niveaux, tout est plus grand et plus impressionant qu’à Lokeren. Que ce soit au niveau du centre d’entraînement, de l’encadrement et des supporters. On te pousse à aller plus haut.

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire