Santini avait prévenu : « Pas assez concentrés »

Le Croate avait déclaré que son ancienne équipe restait dangereuse sur phases arrêtées. Mais c’est sur deux corners que le Standard a plié.

« On n’a pas bien joué. Nous avons une bonne équipe mais il faudra encore bien travailler. Nous ne sommes pas encore au mieux de notre forme, mais tout viendra, il ne faut pas s’inquiéter. Mais pour voir le vrai Standard, nous devrons attaquer et défendre ensemble. »

Car il y avait une trop grande distance entre les lignes. Le bloc rouche n’était pas visible. Les défenseurs étaient livrés à eux-mêmes et les joueurs offensifs étaient trop peu servis. Il faut ajouter à tout cela beaucoup trop d’imprécisions dans les passes et les centres. Santini n’a pas eu grand chose à se mettre sous la dent.

Je savais que Chanot pouvait nous faire mal

« On a eu trop peu d’opportunités. Dommage pour mon tir sur le poteau. Sur ma dernière occasion, je me croyais seul et Tomasevic est revenu très vite. »
La veille de ce premier match, Santini avait rappelé que son ancienne équipe était très dangereuse sur phases arrêtées. Mais c’est sur deux corners que Chanot a offert les trois points à Courtrai. « Je savais que Chanot pouvait nous faire mal de cette façon. Nous n’étions pas assez concentrés aujourd’hui dans ce système en zone. »

Le scouting de Courtrai est super

Côté courtraisien, il y avait pas mal d’inconnues mais les nouveaux Rolland, Papazoglou et Kamara ont montré certaines choses. Santini était du même avis. « Papazoglou est très puissant, il fera de bonnes choses ici. Les autres aussi ont des qualités, au niveau technique également. Tout cela est dû aux scouts de Courtrai. »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire