Vous êtes ici
Home > Walfoot > Sa Pinto se force à venir devant la presse, et reconnaît la supériorité de Genk

Sa Pinto se force à venir devant la presse, et reconnaît la supériorité de Genk

Ne désirant pas mettre son club dans l’embarras, l’entraîneur du Standard s’est bien présenté en conférence de presse d’après-match.

Avant de donner son analyse de la rencontre, Ricardo Sa Pinto tenait à être clair. « Si je suis là, c’est parce qu’il y a des obligations. Le club ne mérite pas de prendre d’amende, c’est donc la seule raison de ma présence », précisait-il.

Sur l’ensemble de la rencontre, l’adversaire limbourgeois s’est montré le plus fort. Fait rare, voire unique, le Portugais le reconnaissait. « Je ne sais pas dire s’il y a pénalty contre nous, je fais confiance au VAR. Et si Emond est bien hors-jeu, ça se joue sur des millimètres. Mais Genk mérite bien sa victoire », avouait-il.

« La première mi-temps était équilibrée, puis ce pénalty tombe très tôt en seconde période. On essaye alors de revenir au score, mais Genk créait plus, était meilleur que nous. Félicitations à eux pour ce succès. »

Read more: https://www.walfoot.be/fra/news/lis/2018-04-07/sa-pinto-se-force-a-venir-devant-la-presse-et-reconnat-la-superiorite-de-genk#ixzz5C3KoIsZB

Commentaires

Commentaires

Similar Articles

One thought on “Sa Pinto se force à venir devant la presse, et reconnaît la supériorité de Genk

  1. Voilà un commentaire qui lui ressemble bien peu, mais qu’on aimerait entendre plus souvent, plutôt que de se retrancher vers de continuelles erreurs d’arbitrage, meme si parfois justifiées. Car il est vrai qu’il y a eu 3 phases litigieuses dans cette rencontre, qui on fait la difference, et toutes sifflées à notre désavantage, ce qui n’enlève effectivement rien à la victoire méritée de Genk…..

Laisser un commentaire

Top