Vous êtes ici
Home > RTBF > Renard : « Recrutement, taille du vestiaire… On a parfois été maladroits l’an dernier »

Renard : « Recrutement, taille du vestiaire… On a parfois été maladroits l’an dernier »

Olivier Renard, le Directeur Sportif du Standard, était l’invité de l’émission La Tribune ce lundi soir. L’ancien gardien des Rouches, de retour à Sclessin depuis le mois de février 2016, est notamment revenu sur ses deux premières années à la tête de la branche sportive du club liégeois et de sa cohabitation avec Daniel Van Buyten la saison passée, avant le départ de Big Dan’ en février.

Avec Daniel (Van Buyten, NDLR), nous nous sommes croisés deux fois, mais on n’a pas eu le temps de discuter, a précisé Olivier Renard. Je suis persuadé qu’il faudra le faire très bientôt. Il pouvait être le conseiller du Président, c’est ce qui était prévu. Si on arrive à atteindre nos objectifs sportifs en fin de saison, ce serait beaucoup trop facile de dire que si cela n’a pas été le cas l’an passé, c’est à cause de Daniel. Ce n’est pas vrai, il a aussi apporté de bonnes choses au Standard, son expérience… C’est Bruno Venanzi, le Président, qui a fait le choix de s’en séparer. »

« Aujourd’hui, je fais ce que je faisais à Malines, a enchaîné le Directeur Sportif des Rouches. L’an passé, des joueurs ont parfois été recrutés après le visionnage d’un quart d’heure, vingt minutes d’images. J’exagère un peu, c’est un peu un cliché, mais j’ai aussi commis des fautes en ne réagissant pas. Cette façon de recruter ne correspond pas à ma manière de fonctionner. Je prends le temps d’analyser les joueurs, je regarde un maximum de matches… J’aime faire ça, c’est peut-être à la fois mon point fort et mon point faible. C’est logique, on ne recrute pas au bouche-à-oreille. L’an passé, nous avons parfois été maladroits au niveau du recrutement de certains joueurs, du nombre de joueurs dans le vestiaire… Il y avait beaucoup trop de joueurs déçus, l’intensité des entraînements était moindre. On ne peut pas avoir deux tiers de ton groupe qui n’écoute pas le discours de l’entraîneur. »

Commentaires

Commentaires

Laisser un commentaire

Top