Vous êtes ici
Home > RTBF > Renard : « On doit rattraper notre retard et on le fera »

Renard : « On doit rattraper notre retard et on le fera »

En stage depuis trois jours à Marbella, la Standard se régénère avant de redémarrer la seconde partie de la saison. Si cette traditionnelle trêve hivernale est l’occasion pour les joueurs et le staff de remettre les compteurs à zéro, c’est également une bonne opportunité pour les dirigeants de tirer un premier bilan.

« Si nous regardons le classement, c’est sûr qu’on ne peut pas être satisfait, avance d’entrée le directeur sportif des Rouches Olivier Renard au micro de la RTBF. Le Standard se doit d’avoir plus de points. Mais en dehors de cela, ce qui me plaît, c’est qu’on a retrouvé un esprit de vestiaire et la volonté de mouiller le maillot. Ces derniers temps, on avait un peu perdu cela. »

« Malheureusement, dans les 5-6 dernières rencontres, nous avons vraiment gaspillé un nombre de points important. D’une manière assez bête. Avec ces points bêtement perdu, nous aurions pu se retrouver dans une situation beaucoup plus avantageuse, regrette-t-il. On aurait dû se retrouver dans le Top 6 avant cette trêve. Maintenant, on doit rattraper notre retard et on le fera. »

« La qualité du championnat de Belgique est bizarre cette année-ci, poursuit Renard. A part Bruges et Charleroi qui sont en train de survoler la saison, toutes les autres équipes gagnent et perdent contre tout le monde. Mais on ne doit pas regarder les autres, on doit faire le maximum pour hausser notre niveau de jeu lors de certains matches. »

Sa Pinto n’est pas menacé

Critiqué pour les résultats de son équipe, le niveau de jeu de ses joueurs et son propre comportement, le coach Ricardo Sa Pinto est très souvent sous le feu des projecteurs. Mais Renard l’assure, la direction est derrière son entraîneur.

« C’est vrai que Ricardo a sa fougue mais c’est pour cela qu’on a choisi de prendre un entraîneur de ce style-là. On en avait besoin. Il y a eu plusieurs écarts depuis le début de saison mais on fait un peu trop un focus sur son comportement, estime l’ancien portier qui veut laisser du temps au coach portugais. Ce n’est pas l’heure de faire son bilan. La saison est longue. Tous les clubs connaissent des moments délicats. On en a connu au début de saison, après on a eu une bonne période avec plusieurs résultats positifs et là malheureusement, sur la dernière partie, c’était plus de la malchance. On a perdu de bêtes points après la 90ème minute et on va devoir travailler cela. Nous sommes à trois points de cette qualification pour les Playoffs I. Ça peut aller très vite. L’entraîneur n’est en tout cas pas menacé. »

Aucun contact avec Anderlecht pour Scholz et Edmilson

Autre sujet d’actualité durant cette période hivernale : le marché des transferts. Selon le directeur sportif liégeois, il ne faut pas s’attendre à beaucoup de mouvements.

« On ne va pas tout chambouler. Il y aura certainement une ou deux retouches à faire. En concertation avec le coach, on va essayer d’établir les bons profils. L’important est de voir ce groupe être solidaire ici en stage. En tant que directeur sportif, je n’ai pas envie  de chambouler tout ça. Je fais confiance au groupe actuel. Nous avons investi énormément l’été dernier, il y eu sept nouveaux joueurs qui sont pour la plupart titulaires. Ils avaient été bien ciblés. Maintenant, durant cet hiver, le premier transfert sera le retour de blessure de Duje Cop. C’est un joueur important pour nous et il revient bien, il fait un bon stage. C’est notre premier transfert, déclare Renard avant de balayer d’un revers de la main les différentes rumeurs. Il n’y aucun contact avec Anderlecht pour Alexander Scholz et Edmilson Jr. Ibrahima Seck ? Je ne veux pas m’étaler sur les dossiers en cours. A vous de voir quels sont les noms cités dans la presse qui peuvent être corrects » conclut-il.

 

Commentaires

Commentaires

Similar Articles

Laisser un commentaire

Top