Raman: « Si j’avais raté cette troisième occasion, je n’aurais plus osé rentrer dans le vestiaire »

Benito Raman était soulagé d’avoir enfin concrétisé l’une de ses nombreuses occasions.

Sollicité par plusieurs supporters lokerenois pour une photo, Benito Raman s’est ensuite présenté assez serein face à la presse, conscient qu’il venait de faire taire les critiques qui avaient entouré sa dernière sortie.

Benito, comment vous sentez-vous après avoir inscrit votre premier but liégeois ?

« Soulagé, il n’y a pas d’autre mot. Je pense que si j’avais raté cette troisième occasion, je n’aurais plus osé rentrer dans le vestiaire (sourire). Je pense que ma reprise de la tête était bonne et peu de gardiens parviennent à dévier ce genre de ballon. Ce qui est surprenant, c’est que le jeu de tête n’est pas mon point fort, loin de là. »

Vous aviez déjà eu deux grosses opportunités quelques minutes plus tôt.

« Sur la première, Copa intervient très bien, je ne peux faire autre chose. Mais la deuxième devait entrer, c’est clair. Quand tu as une balle au petit rectangle et que tu tires aussi mollement, ce n’est pas bon. Ce raté, j’y ai pensé pendant cinq bonnes minutes, je me demandais comment j’avais pu la louper… »

Ce but va vous permettre d’évacuer pas mal de frustration.

« Oui, et je pense d’ailleurs que le poteau de corner s’en est aperçu. J’espère que je ne lui ai pas trop fait mal (NdlR : après avoir marqué, il a tapé de toutes ses forces dans le drapeau). Nous avons la chance de nous créer de nombreuses occasions mais maintenant, je vais essayer de concrétiser aussi les plus faciles. » (sourire)

Avez-vous compris les critiques qui ont suivi votre prestation face au Celta Vigo ?

« Je n’y prête pas spécialement attention. Tout le monde rate des occasions, mais bon. Je suis déjà content de me créer des occasions. J’en ai encore eu quatre ou cinq aujourd’hui, dont trois grosses. Je suis quelqu’un qui a besoin de beaucoup d’opportunités pour en mettre une au fond, même si je reconnais que j’aurais dû déjà marquer jeudi dernier en Coupe d’Europe. Maintenant, j’espère que le plus difficile est derrière moi. »

Le Standard méritait-il de s’imposer ?

« Sur l’ensemble, je pense que c’est un résultat logique. À la fin, nous étions un petit peu fatigués car les matches s’enchaînent et nous donnons tout pendant que nous sommes sur la pelouse. Lokeren a tenté d’en profiter mais nous avons bien résisté. »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire