Raman: « C’est un nouveau départ pour nous »

Bénito Raman aurait pu travailler avec Jankovic à Malines avant d’être prêté à Saint-Trond.

Définitivement débarrassé de ses problèmes de hanche, Bénito Raman entend bien se mettre au service de son nouveau coach avec lequel il aurait déjà pu travailler. « Saint-Trond et Malines étaient deux options. J’ai parlé avec les deux coaches mais Gand a poussé afin que j’opte pour Saint-Trond », lance l’ancien attaquant de Gand.

En début de semaine, Raman, comme l’ensemble du noyau, a appris le changement d’entraîneur de la bouche du directeur sportif, Olivier Renard. « Avons-nous été surpris ? Ce n’est pas à nous de juger les choix de la direction. Nous devons juste travailler pour être encore plus forts. C’est en tout cas ce que je fais de mon côté. Quant aux différences entre les deux coaches, cela ne fait que trois jours que Monsieur Jankovic est là; c’est encore trop tôt pour répondre à cette question. On doit encore apprendre à se connaître. »

Avec un nouveau coach , un staff modifié et six nouveaux joueurs sélectionnables pour ce week-end, le match face à Genk sonnerait presque comme le début du championnat pour les Rouches. « Non, le début, c’était il y a cinq semaines. Le bilan est insuffisant. Il y a eu beaucoup de changements ces derniers temps mais on ne peut pas se plaindre. On peut dire que le match face à Genk constituera un nouveau départ pour nous. »

Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport sur le Standard de Liège

Commentaires

Commentaires




Laisser un commentaire